Comment mettre à jour le firmware du BIOS ou UEFI de sa carte mère ?

Mettre à jour le BIOS/UEFI

Dans cet article, nous allons voir ensemble pourquoi et comment mettre à jour le firmware du BIOS ou UEFI de sa carte mère. Mais avant toute chose, je préfère vous le dire tout de suite, la mise à jour du BIOS n’est pas sans risque. L’opération est prévue par les fabricants de cartes mères – on parle alors de flasher le BIOS –, mais la plus grande prudence est de mise car la moindre maladresse pourrait rendre votre carte mère inutilisable. Je vous demande donc de suivre scrupuleusement mes conseils et mes instructions. Allez, c’est parti !

Qu’est-ce que le BIOS ?

Le BIOS (Basic Input Output System, signifiant en français : « Système élémentaire d’entrée/sortie ») est, en quelque sorte, le cerveau de votre ordinateur. Il s’agit d’un microprogramme stocké sur la carte mère dans une mémoire flash alimentée par une pile (CR2032 généralement) afin de retenir les paramètres même si votre ordinateur n’est plus sous tension.

Le BIOS contrôle les périphériques et les composants-clés de votre ordinateur indépendamment du système d’exploitation que vous avez installé. Si, par exemple, le BIOS ne parvient pas à détecter un disque dur présent dans votre machine, alors vous ne pourrez pas accéder à son contenu depuis Windows ou Linux.

Qu’est-ce que l’UEFI ?

L’UEFI (pour Unified Extensible Firmware Interface, signifiant en français : « Interface micrologicielle extensible unifiée ») est une spécification qui définit l’interface logicielle entre le système d’exploitation et le micrologiciel de plateforme. L’UEFI remplace aujourd’hui l’interface du microprogramme du système d’entrée/sortie de base (BIOS).

Le principal avantage de l’UEFI est sa capacité à démarrer plus rapidement que le BIOS. Il offre également de meilleures fonctions de sécurité puisqu’il utilise des signatures numériques pour vérifier les pilotes avant leur chargement. Enfin, l’UEFI prend en charge les disques durs de plus grande taille (plus de 2 To d’espace de stockage) et propose une interface graphique contrôlable à partir de la souris.

Comment accéder aux réglages (Setup) du BIOS ou UEFI ?

Pour accéder aux réglages du BIOS, il suffit généralement de presser la touche Suppr. ou Del au démarrage (certains constructeurs utilisent d’autres touches comme F2, F10, etc.).

AORUSSuppr. ou Del
ASRockF2
ASUSF2
GIGABYTESuppr. ou Del
MSI (Micro-Star)Suppr.

Que peut-on faire dans les réglages du BIOS ?

L’accès au BIOS permet d’ajuster tout un tas de paramètres. Vous pouvez par exemple améliorer les performances du processeur en modifiant sa fréquence, modifier l’ordre de boot (démarrage), ajuster les nombreuses options liées aux différents périphériques connectés à la carte mère, contrôler les températures et j’en passe. Mais attention, si vous êtes novice en la matière, ne modifiez en aucun cas les réglages sans en connaître l’action car vous pourriez très vite le regretter.

Pourquoi mettre à jour le BIOS ?

Comme tout logiciel, ce microprogramme est exposé aux bugs. Il est aussi soumis aux règles temporelles et n’est pas en mesure d’anticiper les progrès technologiques, l’arrivée de nouveaux périphériques sur le marché ou de normes conçues après son développement. Normal, me direz-vous.

La plupart des utilisateurs n’auront sans doute jamais besoin de toucher au BIOS de leur PC. Cependant, si certains périphériques (disque dur, lecteur DVD, clé USB) ou composants (processeur, mémoire vive, etc.) ne sont pas reconnus ou que d’autres disparaissent inexplicablement avant de réapparaître, une mise à jour du BIOS peut se révéler indispensable. De plus, il arrive parfois que des failles de sécurité liées à la conception même des CPU soient découvertes et dans ce cas là, il est impératif de mettre à jour le BIOS de sa carte mère pour les corriger.

Identifier la version de votre BIOS

Avant de procéder à un éventuel flash, vous devez tout d’abord identifier la version du BIOS qui est installée sur votre PC. Pour ce faire, pressez les touches Win + R du clavier, puis saisissez la commande msinfo32 et validez par Entrée. Dans le volet de gauche, cliquez sur l’intitulé « Résumé Système ». Repérez la section « Version du BIOS / Date », puis notez la référence et la date de publication indiquées par Windows.

Connaître la version du BIOS/UEFI de votre PC

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessus, la version de mon BIOS est la suivante : 1.80, sortie le 31/08/2022.

Télécharger la nouvelle monture du BIOS

Pour savoir si une version récente du BIOS est disponible, rendez-vous sur le site du fabricant de votre carte mère dans le cas d’un PC de bureau, ou directement sur l’espace assistance du constructeur pour un PC portable.

Sur le site de son fabricant, dirigez-vous dans la partie « Téléchargement », « Services » ou « Support », puis recherchez votre carte mère. Par exemple, dans mon cas, je possède la carte mère MSI MPG Z690 EDGE WIFI DDR4. J’effectue alors une recherche de ma carte mère sur le site officiel du fabricant, puis je clique sur le lien « Download ».

Recherchez le modèle de votre carte-mère sur le site du fabricant

Accédez au centre de téléchargement de votre carte-mère

Ensuite, il ne me reste plus qu’à vérifier si une nouvelle version du BIOS est disponible. Pour ce faire, je regarde dans la liste les différentes versions du BIOS disponibles. Et en l’occurrence, je ne vois aucune mise à jour disponible pour ma carte mère (normal, je viens de la faire 🙃). La dernière version en date a été mis en ligne le 05/09/2022 et on peut voir qu’il s’agit de la version 7D31v18 (ou version 1.8). Si de votre côté, une mise à jour du BIOS est disponible, cliquez sur le bouton « Téléchargement ».

Télécharger la mise à jour du BIOS

Les précautions à prendre avant de flasher

Commencez par télécharger l’utilitaire et la dernière monture du BIOS de votre carte mère. Avant de lancer la mise à jour, quelques petites précautions s’imposent.

La première d’entre elles consiste à sauvegarder toutes les données contenues sur votre ordinateur. Ensuite, assurez-vous que la taille du fichier du BIOS que vous avez téléchargé correspond bien au poids annoncé par l’éditeur. Si le fichier est corrompu, vous risquez de planter le PC de façon irrémédiable. Enfin, si vous disposez d’un ordinateur portable, vérifiez qu’il soit relié au secteur car si la batterie venait à se décharger avant le terme de la mise à jour, les conséquences pourraient être désastreuses.

Installer la mise à jour du BIOS

Pour lancer l’opération de flashage du BIOS, vous avez généralement deux possibilités : soit via un utilitaire proposé par le fabricant de votre carte mère, soit en passant par le BIOS lui-même.

Méthode n°1 : via l’utilitaire proposé par le fabricant de votre carte mère

Avec un utilitaire de mise à jour, la procédure est très simple. Tout se déroule depuis Windows. Un assistant vous guidera pas à pas. Comme pour une installation d’un logiciel classique, il vous suffira simplement de cliquer sur le bouton « Suivant » et de suivre les étapes successives. Vous pouvez être notamment invité à indiquer le chemin d’accès du fichier de mise à jour préalablement récupéré sur le site du fabricant de la carte mère. Au terme de l’opération, votre ordinateur va redémarrer. Vous pouvez ensuite vérifier que le BIOS a bien été mis à jour.

Méthode n°2 : depuis le BIOS/UEFI

Si vous ne disposez que du fichier de mise à jour, l’installation ne peut pas se faire depuis le système d’exploitation, mais seulement à partir du BIOS. Voici comment faire :

1. Décompressez l’archive ZIP, puis copiez le fichier sur une clé USB.

Placez le fichier de mise à jour du BIOS sur une clé USB

2. Déroulez le menu Démarrer de Windows et cliquez sur l’option « Redémarrer ». Ne laissez pas Windows se lancer : appuyez rapidement sur la touche d’accès au BIOS (généralement Suppr, Del ou F2).

3. Lorsque le BIOS ou l’UEFI apparaît, prenez connaissance du résumé des commandes qui s’affichent généralement sur la page d’accueil. Pour ma part, il me suffit de cliquer sur le bouton « M-FLASH ».

M-FLASH MSI

4. On vous demande ensuite de confirmer votre choix.

Entrez dans le mode flash du BIOS

5. Sélectionnez maintenant le support qui contient le fichier nécessaire à la mise à jour du BIOS/UEFI. À l’aide des flèches directionnelles du clavier ou de votre souris.

Sélectionnez le fichier de mise à jour du BIOS/UEFI

6. Un message d’alerte vous demandera de confirmer la mise à jour. Cliquez sur « Yes ».

Installer la mise à jour du BIOS

7. Il ne vous reste plus qu’à croiser bien fort les doigts pour qu’il n’y est pas une coupure de courant…

Mise à jour du BIOS en cours

✅ Voilà, vous venez de mettre à jour le BIOS/UEFI de la carte mère de votre PC. J’espère que cet article vous aura été utile et comme toujours, si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter sur le forum !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent

Comment améliorer une image de mauvaise qualité avec Swinir ?

Article suivant
Knock At The Cabin

Knock At The Cabin : premier trailer pour le prochain thriller de M. Night Shyamalan

À découvrir également