Les alternatives à Google

par JustGeek 0

Si vous utilisez Google, vous n’êtes pas sans savoir, que celui-ci surveille nos moindres faits et gestes, alors si vous en avez marre d’être pister en permanence, peut-être que vous devriez utiliser un autre moteur de recherche ?

google-logo-2014

Certes, Google est le moteur de recherche le plus efficace au monde, c’est incontestable, en revanche, ce les moyens qu’il emploie pour y parvenir qui le sont plus : collecte des données personnelles, revente de celles-ci aux annonceurs pour afficher de la publicité ciblée, croisement des données de ses divers services pour profiler ses utilisateurs… et un libre accès à ses données accordé à la NSA. Même hors la loi (en France notamment), Google préfère cumuler les amendes et sanctions plutôt que de modifier sa politique de confidentialité. Pour nous, utilisateurs, il ne reste alors que deux solutions : protéger ses données à grand renfort de routeurs et de VPN ou tout simplement changer de moteur de recherche. Mais la question qui se pose maintenant est la suivante :

Abandonner Google, d’accord, mais pour qui ?

Eh bien, quitte à changer ses habitudes autant le faire pour un moteur de recherche respectueux de notre vie privée. Les alternatives au géant du Web sont nombreuses, mais peu d’entres elles proposent des résultats aussi pertinents que ceux de Google. Il faudra donc pour eux se démarquer sur d’autres registres, jouer la carte de la différence, et c’est précisément ce que fait DuckDuckGo, le moteur à tête de canard.

duckduckgo-logo-2014

DuckDuckGo a notamment été le premier à proposer des encarts extraits de Wikipédia et autres sites de référence directement dans ses résultats, une innovation que Google n’a pas manqué de s’approprier par la suite. Heureusement, DuckDuckGo a un autre atout dans sa manche : le “bang”, nom donné au point d’exclamation qui, ajouté à une requête, permet de se rendre directement sur le premier résultat trouvé ou sur un site en particulier.

Les fonctionnalités clés de DuckDuckGo

Localiser les recherches en français

Pour privilégier les résultats en français, cliquez sur “Plus“, puis sur “Paramètres“. Là, sélectionnez “France” et “Français” dans les menus déroulants “Region” et “Language” et cliquez sur “Sauvegarder les Paramètres“.

Retirer la publicité

Toujours dans les “Paramètres“, cliquez sur l’onglet “Layout” et, dans le menu déroulant “Advertisements“, sélectionnez “Off“. Personne n’aime la publicité, mais celle-ci étant le seul revenu de DuckDuckGo, alors n’hésitez pas à la laisser activer pour soutenir le moteur de recherche.

Le Ducky !bang

DuckDuckGo a son équivalent au “J’ai de la chance“, le !bang “I’m felling ducky“. À la fin de votre requête, ajoutez simplement un espace et un point d’exclamation (!) pour vous rendre directement sur le premier résultat de la recherche.

Les autres !bangs

DuckDuckGo permet aussi d’effectuer sa recherche sur un autre site, en ajoutant son mot-clé suivi d’un “!” à sa requête. Par exemple, “i!” vous enverra directement sur Google Images, “yt!” sur YouTube, “a!” sur Amazon, “wfr!” sur Wikipedia.fr, etc. Vous trouverez la liste complète des raccourcis à cette adresse.

Et comme je suis sympa, je vous propose 4 autres alternatives à Google.

Bing

Concurrent direct de Google, Bing demeure largement à la traîne en terme d’utilisateurs. Il n’a pourtant pas à rougir de ses performances qui se sont considérablement améliorées ces dernières années. À adopter si vous faites davantage confiance à Microsoft qu’à Google.

Startpage : Google anonyme

Vous n’arrivez pas à vous passer de l’efficacité Google ? Optez pour Startpage. Ce moteur ne fait en réalité que reprendre les résultats du géant de la recherche, mais il vous garantit un anonymat complet et ne concerve aucune information personnelle sur ses serveurs.

Exalead : recherche avancée

Fondé en France en 2006, Exalead demeure une référence en termes de recherche. S’il n’indexe pas autant de pages que Google, il fourni de nombreux outils pour nous aider à affiner nos requêtes, ce qui en fait l’outil idéal pour ceux qui ne savent pas trop ce qu’ils cherchent.

Qwant

Moteur made in France, lui aussi, Qwant propose quelque chose d’original : afficher le maximum d’info en un minimum d’espace. Résultats Web, actus, images, vidéos, article Wikipédia, tweets, e-commerce : tout se retrouve sur la page d’accueil du moteur de recherche.

Les alternatives à Google
Notez cet article !

Poster un commentaire

avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
  Notifications  
Me notifier des