Si vous vous intéressez au e-commerce et au marketing digital, vous avez probablement déjà entendu parler du dropshipping. C’est LE business model à la mode en ce moment. On entend souvent parler de ses qualités, du potentiel astronomique de revenus que celui-ci possède ou de la simplicité avec laquelle on peut pratiquer cette activité.

Dans cet article, je vais vous donner quelques petits conseils et astuces pour réussir à vendre en drop shipping. Mais avant cela, pour celles et ceux d’entre vous qui liraient ces lignes sans savoir ce qu’est le dropshipping, commençons par le définir ensemble.

Dropshipping

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping, c’est tout d’abord une façon de commercer un peu différente de celles auxquelles nous sommes habitués. Et pour cause ; la caractéristique principale de ce business model est que lorsque vous faites du dropshipping, vous n’avez pas de stock. Eh oui, pas le moindre produit ne transitera par un quelconque entrepôt de stockage vous appartenant. La seule chose (et non des moindres) que vous avez à faire est de créer un site e-commerce (15 solutions pour créer son site e-commerce) et de donner envie aux clients d’acheter vos produits.

Lorsqu’un client achète via votre site e-commerce, c’est le fournisseur des produits que vous vendez qui assure la livraison au client. Et même si vous choisissez un fournisseur basé en Chine, la révolution du mode de livraison via ePacket permettra à l’acheteur de recevoir son produit en un temps record.

Livraison dropshipping

Comment réussir à vendre en dropshipping ?

Si créer sa boutique e-commerce en dropshipping est relativement simple, générer autant d’argent grâce à ce business model est beaucoup plus complexe. Toutefois, si vous souhaitez vous lancer, nous allons voir ensemble 3 méthodes qui vous permettront de vendre beaucoup plus, et beaucoup mieux en dropshipping.

Mais avant cela, je tiens à vous préciser que vous ne deviendrez pas millionnaire du jour au lendemain grâce au dropshipping. Ce business model demande beaucoup de travail et parfois une bonne part de chance. Et c’est d’ailleurs peut-être ce qui est arrivé à Yomi Denzel. Sur ce, je vous laisse découvrir mes quelques conseils et astuces pour réussir son e-commerce en dropshipping.

Le retargeting Facebook grâce aux publicités vidéo

Vous êtes peut-être au courant que l’algorithme de Facebook a pas mal évolué ces dernières années. Ainsi, beaucoup de tutoriels qui expliquent comment créer une publicité rentable sur Facebook sont aujourd’hui obsolètes !

En effet, beaucoup de formateurs conseillaient autrefois de lancer une pub avec l’objectif de conversion « Conversion – Achat ». Ils prétendaient que l’algorithme de Facebook montrait de cette manière vos publicités qu’à des personnes qui étaient connues pour acheter régulièrement depuis Facebook.

De ce fait, il était fort probable que si vous cibliez bien votre audience, vous auriez alors eu une audience très ciblée et qui en plus, a l’habitude de faire ses achats en ligne, alors votre publicité serait très rentable. Or si cette méthode pouvait fonctionner il y a quelques années, ce n’est absolument plus le cas aujourd’hui !

En effet, vous devez absolument réfléchir à des stratégies Facebook plus poussées pour parvenir à être réellement rentable lorsque vous utilisez Facebook Ads. Et vous l’aurez compris, nous allons ici voir l’une de ces stratégies.

Facebook Ads

Cette stratégie requiert une seule condition : vous devez utiliser une publicité au format vidéo. En effet, de la même manière qu’utiliser l’outil de diffusion « Conversion – Achat » n’est plus viable aujourd’hui, penser que poster une simple photo de son produit est suffisant pour générer des ventes est tout aussi utopique.

Diffusion en « vue de vidéo »

Pour cette stratégie Facebook Ads, vous devez utiliser l’outil de conversion « Vues de vidéo ».
L’objectif ici sera de lancer une première publicité vidéo, et de laisser tourner celle-ci 3 jours, avec un budget quotidien de 5€.

Suite à ces 3 jours, vous devrez créer une audience Lookalike. Pour celles et ceux d’entre vous qui ne connaîtraient pas ces audiences, leur principe est simple : vous allez donner un échantillon de données à Facebook, et celui-ci va créer une population bien plus grande que l’échantillon à partir de celui-ci. C’est-à-dire que cette population aura exactement les mêmes caractéristiques que votre échantillon.

Donc en créant une audience Looalike, vous allez créer une population qui comportera toutes les caractéristiques des personnes ayant regardé plus de 80% du temps de votre vidéo. Vous pourrez régler ce pourcentage directement lors de la création de votre audience Lookalike.

Bien comprendre les diffusions « Conversion »

À ce stade, vous posséderez une audience extrêmement ciblée ; vous aurez donc toutes vos chances de convertir massivement lors de votre prochaine publicité. Ici, beaucoup seraient tentés de choisir l’option de diffusion « Conversion – Achat », comme nous l’avons vu au début de cet article. Ce serait pourtant une grosse erreur ! Vous devrez plutôt choisir l’option de diffusion « Conversion – Vue de contenu ».

En effet, pour utiliser l’option Achat, il faut impérativement que votre pixel soit « chaud », c’est-à-dire qu’il ait emmagasiné suffisamment de données. Il serait donc contre-productif de sauter l’étape « Vue de vidéo » et « Ajout au panier » !

Pour utiliser l’option « Achat », vous devrez attendre qu’un voyant vert s’allume à côté de ces deux dernières options, dans votre gestionnaire de publicités. Cela voudra dire que votre pixel est prêt à passer en conversion achat.

En conclusion, pour cette méthode, un seul mot d’ordre à retenir : soyez patient !

Bien créer sa vignette/miniature

Cette section prévaut pour tous les types de publicités, mais particulièrement sur Facebook et Youtube. Vous devrez en effet ne surtout pas négliger cette étape de votre publicité, car elle joue un rôle crucial dans le succès de celle-ci !

Quelques règles sont à connaître pour réussir votre miniature :

  1. Mettez des couleurs ! N’oubliez pas, vous voulez attirer l’œil de votre client en quelques secondes seulement.
  2. Utilisez une photo d’un visage souriant ET qui regarde la caméra.

C’est prouvé : les gens ont tendance à beaucoup plus prêter attention à ce genre de      contenu qu’à une simple photo de produit.

Le regard humain est un outil de marketing très puissant. Une photo de femme souriante est presque toujours mieux qu’une photo d’un homme souriant… ne me demandez pas pourquoi, c’est comme cela :-).

  1. Si possible, faites un montage avec d’un côté votre visage souriant, et de l’autre une photo du produit que vous vendez.

Les règles à respecter pour son texte d’accroche

Que vous soyez sur le point de réaliser une publicité sur Facebook, Twitter, LinkedIn ou Instagram, vous devrez absolument rédiger un texte d’accroche parfait ! C’est l’une des conditions qui fera que les gens accorderont du crédit à votre publicité. Autrement dit, un texte raté, c’est une publicité non vue.

Nous allons voir ici quelques règles que vous devrez à tout prix respecter lorsque vous rédigerez votre texte d’accroche :

  1. Éviter tous les termes pouvant être assimilés de près ou de loin à de la violence ou au sexe. Vous seriez immédiatement classé comme mauvaise publicité.
  2. Utilisez les émoticônes… avec modération bien sûr.

Il faut des émoticônes dans votre texte d’accroche pour justement accrocher l’œil de votre potentiel client qui est tranquillement en train de faire défiler son fil d’actualité.

Cependant, rappelez-vous d’une règle simple : trop de smileys tue le smiley. C’est comme toutes les bonnes choses, il faut en consommer avec modération.

  1. Préférez les tournures de phrases positives aux négatives.

Par exemple, dîtes plutôt « Envie de passer au niveau supérieur dans votre business en ligne ? » que « Marre de voir vos ventes rester au plus bas ? »

C’est un mécanisme inconscient qui associera le mal à une tournure de phrase négative et le bien à celle positive, alors autant en profiter !

  1. N’écrivez ni trop ni pas assez. Ne dépassez pas les 4 phrases, vous avez 2 à 3 secondes pour intéresser votre potentiel client (il a été montré que nous n’accordions que 2/3 secondes par posts sur Facebook en moyenne) !
  2. Dans la même idée, faîtes des phrases courtes et efficaces : il faudra travailler votre texte en profondeur pour parvenir à un résultat optimal. Un travail consciencieux réclamerait des heures de travail pour 3 phrases !
  3. Ce n’est pas obligatoire, mais vous pouvez mettre 2 liens au lieu d’un seul sur votre publicité (dans votre texte d’accroche) pour inciter un peu plus encore votre potentiel client à cliquer.
  4. Tenter de vous mettre à la place de votre client ! Vous devez entrer dans sa tête et deviner ses besoins et ses envies. Le bon marketeur n’est pas celui qui connait parfaitement son produit, mais celui qui connait parfaitement son client.
  5. Inspirez-vous des publicités qui fonctionnent. Une simple recherche « free shipping » ou « livraison gratuite » dans la barre de recherche Facebook vous fera découvrir des publicités qui fonctionnent en dropshipping (les dropshippers aiment indiquer que la livraison est à leurs frais dans leurs publicités). Vous pourrez donc vous inspirez de leur texte.

Par ailleurs, vous pouvez trouver de nombreux produits gagnants grâce à ce petit tips.

  1. Jouez sur les émotions ! Vous devez être dans la tête de votre potentiel client pour arriver à créer des émotions chez lui lorsqu’il va voir votre publicité. Cela peut sembler compliqué à première vue, mais croyez-moi, une fois que vous serez habitué à penser comme votre client, vos ventes exploseront.

Voilà, c’est tout pour moi ! J’espère que ces quelques conseils et astuces pour aideront à réaliser de belles ventes. Et si vous avez des questions, n’hésitez pas, la zone commentaire est là pour ça.

Conseils et astuces pour réussir à vendre en dropshipping
4.9 (98.64%) 44 vote[s]