Comment arrêter le SPAM dans votre boite mail ?

Bloquer le SPAM

L’accès à Internet a changé nos vies, mais cela a entrainé l’émergence de nouveaux dangers. Parmi eux, le « SPAM » est sans doute l’un des exemples les plus parlants. Malheureusement, nous ne savons pas toujours comment l’arrêter. Ce dernier peut même diffuser des virus ou mener à des escroqueries ; la plus grande des prudences est donc de mise !

En 2016, environ 58 % des e-mails ont été désignés comme étant des spams et 20 % incluaient des chevaux de Troie infectant les appareils. En 2020, ce chiffre avait même atteint 72 % ! Cela représente ¾ des e-mails envoyés…

Dans cet article, nous allons donc vous expliquer comment vous débarrasser du SPAM avec quelques astuces simples, mais avant cela, la suppression totale des spams est impossible. Au mieux, nous pouvons les réduire significativement pour n’en recevoir qu’une infime quantité, ce qui est déjà une belle victoire !

Ne plus recevoir de SPAM dans sa messagerie : les bonnes pratiques !

1. Regardez bien les cases que vous cochez

À de (trop) nombreuses reprises, lorsque nous téléchargeons un programme, une application ou simplement en naviguant sur un site Web, nous ne prêtons pas forcément attention aux différents pop-up qui nous propose de recevoir une newsletter ou des messages promotionnels.

Cette case, parfois cochée par défaut, est souvent peu visible de sorte qu’on ne puisse pas l’apercevoir facilement. Vous devez donc vous assurer qu’elle est décochée avant de valider quoi que ce soit.

Sinon, vous allez commencer à recevoir des e-mails commerciaux pour des applications ou des services que vous n’utilisez peut-être plus et que vous avez déjà désinstallés. Pire, il n’est pas rare de recevoir occasionnellement des offres d’abonnement pour des logiciels « inconnus au bataillon » ou des phishings !

Le RGPD est heureusement venu mettre de l’ordre dans tout cela, mais cette solution reste imparfaite. Il faudra encore quelques années avant d’en ressentir les effets.

2. Désabonnez-vous des abonnements dont vous n’avez pas besoin

À la fin des e-mails contenant une offre promotionnelle, il y a généralement un lien pour se désinscrire. En procédant ainsi, vous cesserez de recevoir ces fameux e-mails à propos du dernier remède à la mode contre l’arthrose que vous ne lisez jamais (notamment, car vous n’avez jamais eu d’arthrose…).

Avec certaines messageries comme Gmail, il est même possible de se désabonner directement depuis le menu du message, mais tous les services de messagerie ne proposent pas une telle option.

3. Bloquer et marquer comme spam

Il existe une solution un peu plus radicale si vous en avez assez de recevoir du spam sur votre appareil (ordinateur ou mobile). Enfin… Plutôt deux solutions !

  1. La première consiste à marquer les e-mails du destinataire comme spam, mais cela ne fonctionne pas toujours, car les e-mails suivants arrivent quand même dans la boîte de réception principale.
  2. La deuxième solution est nettement plus radicale : bloquer les e-mails du destinataire. À partir de là, vous pouvez être sûr de ne plus recevoir de messages indésirables de sa part.

Depuis vos paramètres de messagerie, vous pouvez bloquer les e-mails spam de n’importe quel destinataire.

Cela a un avantage non négligeable. Par exemple, si vous êtes client à la Fnac, vous pouvez penser qu’en bloquant leurs e-mails, vous ne recevrez plus les notifications concernant vos commandes (préparation, expédition du colis, etc.).

Ce n’est pas le cas, puisque les serveurs qui envoient les notifications « personnalisées » ou « privées » ne sont pas les mêmes que ceux qui diffusent les newsletters et les e-mails publicitaires. Ainsi, en le bloquant, vous ne recevrez plus les messages de ce type, mais vous resterez informé de tout ce qui concerne vos commandes ou l’utilisation d’un de vos services.

4. Évitez de vous inscrire sur des sites peu connus

Nous n’avons aucun problème avec les petits sites Web. Nous partons tous de zéro à un moment donné et il nous faut faire nos preuves. Aussi, nous ne pouvons leur reprocher de chercher à enrichir leur liste de contacts. Mais lorsqu’il s’agit de s’abonner, faites-le uniquement sur des pages que vous suivez régulièrement et qui existent depuis longtemps. Sinon, vous vous exposez aux risques de spam dans votre messagerie.

5. Vérifiez votre dossier « spam » régulièrement

De temps en temps, faites un tour dans votre dossier « spam » et désinscrivez-vous de tout ce que vous pouvez. Nous portons toutefois votre attention sur un détail : certains e-mails peuvent être en langue étrangère ou ne pas posséder de lien de désabonnement tout en bas (ou alors, ce dernier est invisible…). Dans ce cas, ne tentez pas le diable et supprimez-le directement.

6. Utilisez une autre adresse e-mail

Si vous n’avez pas encore adopté cette habitude, faites-le vite ; elle vous changera la vie ! Elle consiste simplement à ouvrir une nouvelle boîte mail sur n’importe quel service de messagerie en ligne (Gmail, Yahoo, Outlook, etc.). Utilisez là sciemment, comme une « adresse poubelle ». Sinon, vous pouvez également opter pour la création d’une adresse e-mail jetable ou temporaire.

Cela signifie que vous diviserez en deux le flux de vos réceptions quotidiennes, avec d’un côté, les messages importants et de l’autre, tous les messages futiles, que vous prendrez le temps de supprimer à intervalle régulier.

En dernier recours, vous pouvez faire l’acquisition d’un logiciel antispam qui fera office barrage contre les e-mails indésirables. Toutefois, en adoptant ces nouveaux réflexes, vous réduirez déjà considérablement les spams au sein de vos courriers électroniques. Surtout, vous vous exposerez beaucoup moins aux tentatives d’extorsions ou d’hameçonnage, ce qui, avouons-le, est plutôt une bonne nouvelle !

Et vous, connaissez-vous d’autres bons réflexes à adopter pour se prémunir des spams ? Partagez-les-nous en commentaire de cet article !

2 commentaires
  1. Astuce intéressante aussi c’est l’utilisation des alias. Par exemple tout les mails avec VOTRE_MAIL+truc_au_choix@gmail.com arriveront sur votre boite mail. Avec une possibilité de filtration plus simple.
    Exemple, si votre mail est : truc@gmail.com, alors on pourrai imaginer s’inscrire a des sites d’actu en renseignant : truc+actu@gmail.com . Sur Gmail c’est gratuit, et sans limite visiblement. Sur Protonmail il faut avoir la formule payante pour le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Netflix Octobre 2022

Netflix : les nouveautés films et séries qui arrivent en octobre 2022

Article suivant
Installer des applications Android sur Windows 11

Comment installer des applications Android sur Windows 11 ?

À découvrir également