Boston Dynamics : Atlas a fait des progrès époustouflants…voire inquiétants ?

Atlas Parkour Boston Dynamics

En juillet 2013, l’entreprise américaine Boston Dynamics, spécialisée dans la robotique et particulièrement celle à usage militaire, nous dévoilait son robot Atlas. Il s’agit d’un robot bipède qui mesure 1m88. Dès 2018, ce robot a fait des progrès spectaculaires par rapport aux autres robots.

Il réussit notamment à exécuter un parcours déterminé. Toutefois, à cette époque, il ne pouvait pas percevoir son environnement. Par conséquent, son analyse se troublait dès qu’un élément changeait en cours de route. Mais ça, c’était avant…

Le robot de Boston Dynamics fait des saltos et sauts quasiment parfaits

En effet, Boston Dynamics vient de dévoiler une nouvelle vidéo dans laquelle on peut voir les progrès d’Atlas par rapport à ses dernières performances. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a des raisons d’être époustouflé, voire même de s’inquiéter de ce que sera l’avenir des robots.

La raison en est qu’Atlas est parvenu à venir à bout d’un parcours en faisant un quasi-sans faute. Il a non seulement couru, sauté mais a aussi exécuté des saltos parfaits. Bien que le robot ait brièvement perdu l’équilibre, il s’est rapidement remis sur pied. À noter que les mouvements de ce bipède s’inspirent des gestes humains.

Le champ des applications possibles est illimité, déclarent les chercheurs

Mais même si les pirouettes d’Atlas sont ahurissantes, il ne faut pas oublier que les chercheurs à l’origine du robot poursuivent un objectif de recherche. En faisant interagir le robot avec son environnement – et en le faisant agir et réagir en conséquence – l’équipe de recherche peut non seulement étudier la dynamique des mouvements du robot mais aussi en apprendre plus sur l’algorithme qui lui permette de se perfectionner.

Le leader de l’équipe de recherche, Scott Kuindersma, a d’ailleurs déclaré que les mouvements d’Atlas sont aujourd’hui guidés par sa perception de l’environnement. Il souligne que « ce n’était pas le cas avant ».

Par ailleurs, ce chef d’équipe explique également que « si, aux termes de nos expérimentations, les robots peuvent répondre à leur environnement avec le même niveau de dextérité qu’un humain adulte normal, le champ des applications possibles est quasiment illimité».

Source : YouTube

1 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
AnyWebP : convertir WebP en PNG/JPG

AnyWebP : convertir des images WebP en JPG/PNG et vice-versa

Article suivant
Minimalist : un gestionnaire de mots de passe pour Mac, iPhone et iPad

Minimalist : un gestionnaire de mots de passe pour Mac et iPhone

Articles similaires