Assurer son matériel high-tech, est-ce utile ou non ?

par JustGeek 83 vues1

Avec l’envahissement des produits high-tech dans notre quotidien les assurances spécialement dédiées à ces biens se multiplient. Ce qui n’était proposé autrefois que par les opérateurs téléphoniques est désormais disponibles chez de nombreux assureurs.

De plus, l’accroissement des prix des produits high-tech et notamment des téléphones portables poussent les consommateurs à assurer leur matériel. Alors est-ce vraiment utile de souscrire à une assurance pour son matériel high-tech, eh bien c’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

L’assurance high-tech en détails

Assurance habitation, assurance voiture, nous sommes couverts pour de nombreuses choses sans réellement savoir ce qui se passe en cas de problème. Une assurance high-tech consiste à assurer un, plusieurs et jusqu’à l’ensemble des appareils nomades de votre foyer.

Les garanties offertes par ce type de contrat sont exclusivement pensées pour couvrir les principaux dommages sur les téléphones mobiles, ordinateurs portables, tablettes, lecteur MP3, liseuses, etc… On trouve donc des garanties couvrant le vol, la casse ou encore l’utilisation frauduleuse du téléphone. Ces garanties peuvent varier d’un contrat à l’autre c’est pourquoi nous verrons ce point un peu plus loin.

Le prix et les garanties des assurances high-tech

Les prix des contrats d’assurance high-tech sont très variables et dépendent avant tout des garanties. De quelques euros pour les plus simples à une dizaine d’euros par mois pour les contrats les plus complets, les offres sont nombreuses. Le mieux est encore de comparer les différentes offrent avant de vous décider.

En assurant votre matériel high tech vous vous protégez des dommages pouvant subvenir à l’extérieur du domicile. Parmi les garanties les plus couramment proposées on trouve le vol ou la casse mais il faut être prudent car tous les sinistres ne sont pas couverts. En effet, un vol résultant d’une négligence par exemple ne sera pas couvert tout comme si vous cassez vous-même votre téléphone.

Les points importants à vérifier avant d’assurer son matériel high-tech

Comme nous avons pu le voir rapidement dans le paragraphe précédent certains points importants sont à vérifier avant de signer votre assurance high-tech. Pour ce qui est des sinistres, les circonstances jouent un rôle prépondérant. Par exemple, si un vol avec agression sera indemnisé, le vol de votre téléphone laissé en évidence dans votre voiture ne le sera pas.

Les franchises ou encore les plafonds de remboursement doivent être adaptés au matériel high-tech que vous assurez, pensez donc à vérifier ce point. Quant aux modalités d’indemnisation, elles peuvent également différer d’un contrat à l’autre. En effet, les assureurs proposent généralement la réparation ou le remplacement du matériel high-tech. Le remboursement ne s’effectuant que dans seulement 20 % des sinistres.

Enfin, soyez prudent avec les assurances proposées par les opérateurs ou distributeurs car leurs garanties ne sont effectives que sur le matériel acheté dans leurs enseignes et doivent être souscrit le jour de l’achat. Leur couverture est donc limitée par rapport à celles des assureurs ou banques.

Vous l’aurez compris, il est très important de comparer les offres des différents assureurs. Pour ce faire, je vous conseille d’utiliser un comparateur d’assurance en ligne.

Pour conclure, assurer son matériel high-tech utile ou pas ?

Assurer son matériel high-tech est particulièrement utile si vous l’utilisez à l’extérieur de votre domicile et si le plafond de remboursement est suffisant pour le remplacer en cas de sinistre.
Il est cependant important de noter que ce type d’assurance n’est utile que durant les deux premières années d’utilisation du matériel high-tech. Passé ce délai, les assureurs appliquent une décote si importante que toutes les garanties deviennent inutiles.

Article sponsorisé

  • fanch

    Bonjour
    Je viens juste de recevoir une offre d’assurance contre les cyber-attaque.
    Quel intérêt ?