Tempest : Un navigateur web qui respecte vraiment votre vie privée

En 2024, Google Chrome est incontestablement le navigateur web le plus utilisé à travers le monde, capturant plus de 77% des parts de marché, loin devant Safari et Mozilla Firefox qui se trouvent respectivement en 2ᵉ et 3ᵉ positions. Cependant, au-delà de ces géants bien connus, il existe des alternatives beaucoup moins célèbres, mais nettement plus respectueuses de la vie privée. Parmi ces options, laissez-nous vous présenter Tempest, un navigateur web axé sur la confidentialité des utilisateurs et disponible sur Windows, macOS, Android et iOS.

Reprenez le contrôle de votre vie privée sur Internet avec Tempest

Le nom de ce navigateur n’a sans doute pas été choisi au hasard. En effet, Tempest, qui signifie littéralement « tempête » en français, illustre parfaitement la philosophie de ce navigateur. Tel une tempête qui balaye tout sur son passage, Tempest élimine les cookies et autres traqueurs qui pourraient compromettre la vie privée des utilisateurs.

Tempest, le navigateur web qui respecte votre vie privée

Tempest est basé sur Chromium, le même moteur que Google Chrome, ce qui garantit une expérience de navigation rapide et fluide. Toutefois, contrairement à Chrome, Tempest est conçu dès le départ avec la confidentialité comme priorité absolue. Vous bénéficiez ainsi de la vitesse et de la compatibilité de Chromium sans les inquiétudes liées au suivi de vos activités en ligne.

Tempest, un navigateur web qui élimine les cookies et autres traqueurs

En outre, Tempest intègre son propre moteur de recherche, Tempest Search, qui respecte totalement votre vie privée. Tempest Search ne collecte aucune information personnelle identifiable et n’utilise pas de cookies. Chaque recherche que vous effectuez est chiffrée pour assurer une sécurité maximale.

De plus, ce moteur de recherche fournit un rapport de confidentialité pour chaque site web visité, vous offrant un aperçu rapide des traqueurs publicitaires et des cookies tiers. Pour accéder à ces informations, il suffit de cliquer sur l’icône en forme de bouclier située à côté de l’URL du site dans les résultats de recherche.

Rapport de confidentialité pour chaque site web

Choisissez votre niveau de protection

Le navigateur Tempest inclut également un puissant outil de blocage des publicités et des traqueurs, avec trois niveaux de blocage au choix :

  • Pas de blocage : Cette option permet de ne bloquer aucun traqueur ou publicité.
  • Bloquer les traqueurs : Cette configuration bloque les scripts qui suivent votre activité sur le web.
  • Bloquer les publicités et les traqueurs : Le niveau le plus élevé, bloquant à la fois les publicités et les traqueurs pour une expérience web rapide et privée.
Réglez le niveau de protection de Tempest

Pour ceux qui sont habitués à Google Chrome, le passage à Tempest se fera sans douleur. L’interface et les menus restent très similaires. Vous pouvez facilement ajouter vos sites web préférés à la barre de favoris, choisir le moteur de recherche par défaut, installer des extensions, et plus encore, tout comme vous le feriez sur Chrome.

Ce qu’il faut retenir

En somme, Tempest offre ainsi la familiarité de Chrome, tout en renforçant considérablement la protection de votre vie privée. En choisissant Tempest, vous optez pour un navigateur qui respecte non seulement votre besoin de vitesse et d’efficacité, mais qui prend aussi au sérieux la sécurité de vos données personnelles. C’est une alternative rassurante pour ceux qui souhaitent naviguer sur Internet sans laisser de traces. Maintenant, le choix vous appartient. Personnellement, le mien est déjà fait depuis longtemps : Mozilla Firefox ❤️️, à jamais !


Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux et abonnez-vous à JustGeek sur Google News pour ne manquer aucun article !

Et si vous souhaitez aller plus loin dans votre soutien, vous pouvez nous offrir un petit café virtuel ☕️. Merci pour votre soutien !

Offrez-nous un café
10 commentaires
  1. Je viens d’essayer de l’installer sur Mac, visiblement leur certificat a été révoqué par Apple ! Je vais rester sur Brave, je crois !

    1. Pas faux, après Chromium est open source, ils ont simplement intégré leur outil de blocage. Pour ma part, j’utilise Firefox, car je n’adhère pas à la politique de Brave, surtout en ce qui concerne leur modèle économique axé sur la publicité… Même s’ils bloquent les publicités tierces, Brave propose sa propre plateforme de publicité. Cela me semble contradictoire avec leur prétention de protéger la vie privée des utilisateurs.

      De plus, leur système de récompense sous forme de cryptomonnaie (BAT) pour envoyer des contributions à des sites Web que l’on apprécie, est un peu compliqué, voire impossible… C’est surtout pour qu’ils s’en mettent plein les poches.

      Maintenant, ce n’est que mon avis, mais Brave, ce n’est pas pour moi, je préfère largement rester sur Firefox.

      1. Je préfère quand même le modèle économique de Brave. Il y a des pubs, oui, mais elles sont discrètes (Il y a pas des popups qui vous sautent à la tronche) et surtout elles sont privées. ça existe la publicité sans tracking. c’est rare, mais ça existe.
        En fait Brave veut mettre un système de publicité plus éthique et plus discret. Je suis d’accord, ils s’en mettent plein les poches mais l’utilisateur aussi y trouve un peu son compte (même si pour l’instant il n’y a que très peu de sites qui acceptent les BAT.)

        Mais si la mission est éthique, alors qu’ils s’en mettent plein les poches, faut bien financer les serveurs pour brave search, l’IA qu’ils ont intégré récemment, etc.

        Firefox aussi est bien mais je le trouve de plus en plus lent surtout sur Youtube et surtout il est dépendant de Google qui est son moteur de recherche par défaut et qui le finance des millions pour ça. Donc sans google Mozilla risquerait de perdre beaucoup d’argent. Qui dit moins d’argent dit plus de licenciements dans l’équipe, et qui dit plus de licenciements dit moins d’efficacité et de performances (un moteur de rendu coûte des millions pour qu’il soit utilisé partout dans le monde). Sans compter qu’il perd des millions d’utilisateurs depuis des années…

        En plus, il y a Opera, Brave, Vivaldi qui commencent à grapiller les utilisateurs de firefox.

        1. C’est sûr, je te rejoins sur plusieurs points. Certes, les publicités de Brave sont moins intrusives et respectent davantage la confidentialité que les modèles traditionnels, mais l’idée même de recevoir des publicités dans un navigateur qui promeut la vie privée est pour moi contradictoire.

          De plus, je ne suis pas pour bloquer les publicités de tous les sites web, car pour bon nombre d’entre eux, c’est leur seule ressource de revenu. Sans rémunération, nous ne pourrions pas avoir accès à autant de sites web “gratuits”. Pour moi, il faut un juste équilibre. Par exemple, les sites web que je consulte régulièrement comme celui-ci (JustGeek) et une dizaine d’autres, je ne bloque pas les publicités, car je consomme leur contenu donc ils méritent ma “contribution”.

          Concernant Firefox, je suis à moitié d’accord avec toi, car il a fait d’énormes progrès et est généralement aussi rapide que Chrome sur la plupart des sites web que je consulte. Après, c’est vrai que sur des plateformes comme YouTube, il est plus lent, mais c’est probablement en raison d’optimisations spécifiques faites par Google pour son navigateur web (normal…).

          1. Intéressant tous ces raisonnements, comme quoi on n’est pas tous d’accord sur la publicité et la confidentialité en ligne. Personnellement, j’utilise Chrome avec des publicités partout et si certains sites en abusent, je ferme tout simplement la page et je passe à un autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
WizTorrent

WizTorrent : Un client Torrent moderne et complet

Article suivant

La domination des jeux traditionnels et les nouveautés les plus streamés sur Twitch

À découvrir également