Quand est-ce que le Soleil cessera d’émettre sa lumière ?

Soleil

Toute chose a une fin et ce proverbe s’applique également au Soleil. Selon Paola Testa, astrophysicienne au Center for Astrophysics, le Soleil serait une étoile âgée d’environ 4,6 milliards d’années avec une espérance de vie de 10 milliards d’années.

Cette datation a été rendue possible grâce aux études sur les fusions nucléaires qui prennent en compte les masses solaires. En regroupant plusieurs informations sur diverses étoiles, les astronomes et les astrophysiciens ont pu avoir une évaluation assez précise de l’âge du Soleil, estimé entre 4,5 à 5 milliards d’années. Cette étude a également permis aux scientifiques de définir le moment où la lumière du Soleil finira par s’estomper.

La fin du Soleil, à quoi cela pourrait bien ressembler ?

Certes, le Soleil ne s’éteindra que dans des milliards d’années, mais les chercheurs ont une théorie sur le déroulement de cet événement. Une fois dispensé de la majeure partie de l’hydrogène contenue dans son noyau, le Soleil commencerait à devenir instable et s’élargirait en se refroidissant tout en continuant tout de même à émettre une chaleur plus dense.

Sa partie externe, qui renferme toujours de l’hydrogène, commencerait alors à se dilater et ferait place à un cadavre stellaire. Le Soleil deviendrait alors une coquille rougeâtre et un résidu de plasma chaud. L’expansion continue du Soleil absorberait également les planètes avoisinantes, à commencer par Mercure et Vénus jusqu’à ce qu’il écrase l’atmosphère de la Terre. Le bouclier de notre planète résisterait pendant un moment avant de succomber à la pression au fil du temps.

Soleil

Quelles seraient les conséquences pour la Terre ?

Dépourvue de Soleil, toute espérance de vie sur Terre serait impossible. D’après une publication de 2014 dans le Geophysical Research, l’augmentation de chaleur émise par le Soleil ferait disparaître les océans de la Terre dans 1 milliard, voire 1,5 milliard d’années. Une autre étude de 2008 publiée dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society montre également que les restes rocheux finiront par être consommés.

En naviguant dans le système solaire, la Terre fait face à des rafales de particules chaudes appelées vents solaires provenant du Soleil. Ce vent vient heurter notre planète à une vitesse de 1,6 million de km/h. À l’heure actuelle, ce phénomène n’est pas encore une situation alarmante car le bouclier magnétique de la Terre laisse à peine pénétrer une vague de chaleur dans son atmosphère. À la fin, il se peut que la mort du Soleil ne laisse plus aucune vie sur Terre, mais sa mort pourrait aussi faire naître de nouvelles espèces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Article précédent

CES 2022 : AGC et EyeLights présentent un pare-brise en réalité augmentée

Article suivant
Créer un mème en ligne gratuitement

Créer un mème gratuitement, sans filigrane et sans compte

À découvrir également

kakek slot doolix slot bonus 100 slot server kamboja slot pulsa slot deposit dana slot gacor bonus slot jalatogel layartogel jangkartoto saldobet jaringtoto visitogel desa88 serbubet slot bonus new member