Quelle est la température du Soleil ?

Soleil

En regardant le Soleil depuis la Terre, on se doute déjà que l’astre brillant est chaud, très chaud, voire brûlant. Mais avez-vous une idée exacte de combien s’élève la température du Soleil ? Nous vous en livrons la réponse aujourd’hui.

Le Soleil n’a pas la même température partout

Eh oui, la partie la plus chaude du Soleil est son noyau. En effet, la température du noyau solaire est de 15 millions de degrés Celsius. Cette température infernale engendre d’ailleurs des réactions de fusion nucléaire, lesquelles continuent d’entretenir cette température.

La couronne solaire, qui est la partie de l’atmosphère du Soleil située au-delà de la chromosphère et qui s’étend sur plusieurs millions de kilomètres dans l’espace, atteint aussi une température stratosphérique de l’autre d’un million de degrés Celsius.

Cependant, il ne fait pas aussi chaud en partant du noyau du Soleil vers sa surface. En effet, la photosphère du Soleil, qui est la couche de gaz qui constitue sa surface visible, arbore une température de 5 900°C. À savoir également que certaines régions du Soleil apparaissent plus sombres et sont appelées « tâches solaires ». Sur ces dernières, la température est de « seulement » 3 500°C.

Température du Soleil

Qu’est-ce qui provoque ces écarts de température ?

Ces écarts de température au sein de notre astre solaire suscitent bien évidemment la curiosité des scientifiques. D’après Thierry Dudok, professeur à l’université d’Orléans, ces écarts représentent même l’« une des grandes énigmes de la science ». Selon lui, « pour qu’un tel phénomène existe, il faut un mécanisme physique qui achemine la chaleur depuis la photosphère jusqu’à l’extrémité de la couronne ».

Il suggère que des ondes émises par la photosphère – la couche de gaz qui constitue la surface visible des étoiles – aurait pu se propager sur des millions de kilomètres. Arrivées à une certaine altitude, ces ondes interagiraient avec le plasma pour libérer leur énergie.

Il avance également une autre explication possible qui est une « reconnexion magnétique ». Selon lui, « les lignes de champ magnétique solaire pourraient se croiser et se recombiner dans le plasma, libérant de l’énergie et produisant des températures extrêmes ».

Quoi qu’il en soit, si tout va bien, on pourrait bientôt en apprendre plus sur la couronne solaire grâce au satellite Probe Plus, lancé par la Nasa en 2018, et qui devrait « toucher » le Soleil en 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Illustration d'une chaise gaming

La nécessité d’une bonne chaise de jeu et comment la choisir

Article suivant
Changer la fréquence de rafraîchissement dans Windows 11

Comment changer la fréquence de rafraîchissement sur Windows 11 ?

Articles similaires