CES 2022 : AGC et EyeLights présentent un pare-brise en réalité augmentée

À l’occasion du CES 2022, AGC et EyeLights se sont associés pour introduire des solutions de réalité augmentée dans les voitures afin d’offrir une expérience de conduite plus innovante. Plus précisément, ces solutions combinent le pare-brise et la technologie d’affichage. Apparemment, cela présente de multiples avantages notamment une plus grande taille d’écran virtuel (550 pouces) et une distance de projection de 50 mètres du conducteur.

De plus, la transformation du pare-brise en écran virtuel a été faite avec la technologie AGC Automotive. L’affichage virtuel est pris en charge par le système d’exploitation EyeLights. Il peut aussi utiliser la vision par ordinateur et l’intelligence artificielle (IA) pour améliorer la conduite.

Avoir un pare-brise doté d’un écran virtuel, est-ce une bonne idée ?

Cette technologie ne déconcentrerait pas de la route car toutes les informations sont affichées dans le champ de vision. D’après Romain Duflot, PDG d’EyeLights, le pare-brise en réalité augmentée sera la prochaine interface personne-machine. En plus, l’interface de pare-brise en réalité augmentée fournit une interface transparente, plus grande et plus sécurisée pour montrer tout le potentiel de la réalité augmentée automobile.

Patrick Ayoub, le responsable des capteurs automobiles et de la vision chez AGC R&D, a indiqué que de nombreux acteurs tentent d’introduire une nouvelle technologie complexe HUD (Head up display) dans le pare-brise. Toutefois, ces acteurs ignoreraient souvent de nombreuses limitations optiques strictes du pare-brise. Il a également expliqué que AGC et EyeLights se sont associés dans ce projet car ils partagent la même vision. Leur but est de créer un concept à la fois innovateur et pratique.

Pare-brise en réalité augmentée AGC et EyeLights

AGC et EyeLights prévoient d’industrialiser ce pare-brise en réalité augmentée

Les deux entreprises ne sont pas seulement venues à l’évènement CES pour présenter un simple concept. Elles ont déjà incorporé leur fameux pare-brise à une voiture Mercedes classe B. Le géant mondial du pare-brise et son associé ont déjà affirmé que leurs processus d’industrialisation existent déjà sur les voitures de série.

De plus, les deux sociétés ont déclaré mercredi qu’elles sont en partenariat avec le constructeur Renault et Mercedes. Elles prévoient également de s’étendre en Amérique pour tenter de convaincre General Motors et d’autres constructeurs automobiles célèbres.

Source : AGC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Windows 11

Quand faut-il passer à Windows 11 et le faut-il vraiment ?

Article suivant
Soleil

Quand est-ce que le Soleil cessera d’émettre sa lumière ?

À découvrir également