Photopea : un outil en ligne pour éditer vos fichiers Photoshop ou Gimp

Éditer un fichier Photoshop (.psd) ou un fichier Gimp sans avoir aucun de ces outils n’est pas chose facile, n’est-ce pas ? Alors pour résoudre ce problème, je vous propose aujourd’hui un outil en ligne baptisé Photopea. Il s’agit d’un éditeur d’images en ligne totalement gratuit, et qui plus est disponible en français.

Lire ou éditer un fichier PSD sans Photoshop avec Photopea

Photopea permet aux utilisateurs dépourvu de Photoshop ou de Gimp de pouvoir modifier facilement des fichiers PSD ou images « standard » (.PNG, .JPG, etc.). Pour ceux qui connaissent déjà Photoshop, eh bien vous ne serez pas dépaysé car l’interface utilisateur de Photopea est semblable à celle du logiciel d’Adobe. En revanche, n’espérez pas retrouver toutes les fonctionnalités de Photoshop dans Photopea car vous serez très vite déçu. Seuls les outils indispensables sont présents :

  • Ouvrir et modifier un fichier Photoshop, Sketch ou Gim
  • Ouvrir un fichier à partir d’une URL
  • Créer un nouveau fichier PSD
  • Support des calques et des filtres (Flou, Bruit, Pixeliser, Rendu, Netteté, Stylisation, etc.)
  • Ajustement des couleurs et de la taille
  • Transformation libre
  • Publier une image en ligne via Imgur
  • Enregistrer pour le Web
  • …et j’en passe.

Photopea : Une alternative à Photoshop en ligne

Comme je vous l’ai dit plus haut, Photopea est disponible en français. Pour ce faire, cliquez sur le menu « More » (en haut de la fenêtre), puis sélectionnez « Language » et cliquez sur « Français ».

Conclusion

En somme, Photopea est un éditeur d’appoint capable d’ouvrir tous vos fichiers images sur n’importe quelle ordinateur, sans avoir besoin d’installer un quelconque logiciel. Vous pourrez notamment ouvrir et éditer des fichiers PSD directement dans votre navigateur web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

EarTrumpet : ajuster individuellement le volume de vos applications

Article suivant

Dply : créer un serveur virtuel privé (VPS) gratuit pour 2 heures

À découvrir également