Les meilleures enceintes connectées en 2023

Il y a quelques années de cela, la recherche vocale était vue comme l’avenir de la navigation sur le Net. Les plus optimistes voyaient déjà des technologies entièrement basées sur le contrôle vocal. Mais les vieilles habitudes ont la vie dure, et il semble que les recherches textuelles et autres commandes manuelles aient encore de beaux jours devant elles. Cela dit, les enceintes connectées continuent de gagner en popularité et de se perfectionner au fil du temps. Si seuls Google Home, Alexa et le HomePod d’Apple étaient les 3 seuls appareils valables sur le marché il y a peu, l’offre est beaucoup plus diversifiée aujourd’hui. Voici donc une sélection des meilleures enceintes connectées pour cette année 2023.

1. Google Nest Audio

Google Nest Audio

Pionnier de la recherche vocal, il n’a pas fallu longtemps à Google avant de proposer des assistants connectés capables d’interagir en avec les utilisateurs. Si Google Home reste le plus célèbre représentant de cette catégorie de produits, l’enceinte connectée Google Nest Audio est sa remplaçante. Plus esthétique, plus performante et plus smart, elle a tout de même un peu de mal à détrôner son ainée.

Son design arrondi, plus massif, est aussi plus « passe partout ». Ainsi, l’enceinte Google Nest Audio peut être considérée comme un élément de déco à part entière. Or, ce qui nous intéresse réellement, ce sont bien ses capacités !

L’enceinte dispose d’un mécanisme de diffusion sonore à 360° pour propager le son de manière égale dans toutes les directions. À cela s’ajoute un dispositif nommé Ambiant IQ. Ce dernier permet de calibrer l’enceinte afin que la diffusion du son se fasse en fonction de l’espace qui l’entoure. Par exemple, si un mur se trouve derrière l’enceinte, les sons propagés dans cette direction seront atténués.

Les haut-parleurs se composent d’un woofer (pour les sons graves) et d’un tweeter (pour les aigus) afin de couvrir l’intégralité du spectre des fréquences audibles par l’oreille humaine. Sur ce point, la Nest Audio se démarque de Google Home grâce à ses basses plus profondes pour une expérience sonore plus immersive.

L’enceinte remplit également son rôle d’assistant vocal à merveille. Avec la technologie de reconnaissance vocale Voice Match, elle vous épaulera dans vos tâches quotidiennes. Jouer une playlist, rappeler une date importante, effectuer une recherche vocale sur le net, lancer une application ou contrôler vos appareils connectés de domotique sont autant de services à portée de voix. Pour un prix très abordable, situé entre 75 et 100 € selon les revendeurs, cette enceinte est assurément l’une des plus intéressantes de cette année 2023 !

2. Amazon Echo Dot 5

Amazon Echo Dot 5

Autre mastodonte de la Silicon Valley, Amazon fut l’un des premiers à s’implanter comme leader de l’assistance vocale. Bien plus qu’une simple marketplace, l’entreprise de Jeff Bezos étant, année après année, son écosystème tentaculaire. 2022 fut ainsi marquée par la commercialisation de l’enceinte connectée Amazon Echo Dot 5 (5ème génération).

Très similaire à la HomePod dans son design, elle bénéficie d’une excellente dispersion sonore. Sur le sommet de l’appareil, 4 boutons permettent une gestion manuelle de volume et du micro qui peut être désactivé à tout moment sans avoir besoin d’éteindre l’appareil. La connectique permet de brancher l’alimentation, un câble jack, de connecter l’enceinte en Bluetooth ou à votre réseau Wi-Fi.

Tout comme ses concurrentes, elle permet un contrôle complet des appareils domotiques connectés (ventilation, thermostat, serrures, ampoules, Wi-Fi, etc.). Elle est également compatible avec la plupart des applications d’écoute musicale telles que Deezer, Spotify, Apple Music, Audible et bien évidemment Amazon Music. Malgré son excellente qualité sonore et une puissance audio améliorée, sa petite taille contraint le volume maximum qu’elle est capable de produire.

Notons aussi les efforts fournis par la firme pour respecter les enjeux du développement durable. L’emballage de l’appareil est constitué à 99 % de fibres de bois issues de forêts gérées de manière durable. Les matériaux qui composent l’enceinte sont également recyclés à 55 % pour les plastiques et à 95 % pour le tissu. L’enceinte passe également en mode basse consommation de manière automatique dès lors qu’elle reste inactive trop longtemps. Ces petits gestes ne suffiront évidemment pas à compenser l’impact écologique que peut avoir le géant du e-commerce, mais ces initiatives restent appréciables. Pour un prix de 60 € défiant toute concurrence, cet assistant vocal est au top de ce qui se fait actuellement.

3. Apple HomePod Mini

Apple HomePod Mini

Amazon et Google ne sont pas les seuls à dominer le marché de l’assistance vocal. Apple et son écosystème hermétique d’appareils est aussi un acteur incontournable de ce milieu. Tout comme la Nest Audio a succédé à Google Home, le HomePod Mini est la sœur cadette du HomePod (aujourd’hui disparu du catalogue d’Apple). Cette enceinte connectée est donc la seule permettant d’utiliser l’option HomeKit sans iPhone.

Cette petite boule avec son revêtement en tissu structure nid d’abeille jouit d’un design minimaliste très réussi ; sur ce point, Apple déçoit très rarement ! L’enceinte est même disponible en différents coloris pour apporter une touche plus pop à ceux qui le souhaitent. Malheureusement, elle ne peut pas être débranchée de son câble d’alimentation USB type C de 20 W.

Si des améliorations sont à noter côté design, le HomePod Mini n’a pas la même qualité audio que sa version antérieure. Néanmoins, elle reste capable de diffuser un son puissant à 360° dont la calibration s’adapte automatiquement à l’espace environnant. La reconnaissance vocale reste également très bonne, malgré le bruit ambiant.

Pour communiquer avec cette enceinte intelligente, il faudra disposer d’un iPhone 11 ou d’un autre modèle plus récent. L’assistant Siri est toujours aux commandes et l’enceinte se configure via le protocole AirPlay 2. Il fallait s’y attendre avec Apple, mais le partage en Bluetooth est malheureusement impossible.

À noter que cette dernière est la première à prendre en charge le Thread pour la gestion des appareils domotiques. Toujours est-il que pour exploiter au maximum ses capacités, vous devrez collectionner les appareils Apple, ce qui représente un coût non négligeable…

En parlant de dépense, cette enceinte Apple 2.0 est moins chère que la précédente, mais son prix reste quand même bien supérieur à la moyenne du marché. Pour vous la procurer, comptez 99 euros au minimum.

4. Sonos One

SONOS One (Gen 2)

Moins connue que ses concurrentes, cette enceinte intelligente de la marque Sonos est une alternative tout aussi intéressante. Plus imposante, elle peut véritablement faire office de sono pour animer vos soirées entre amis. Cependant, elle n’égalera pas les performances d’une chaine Hi-Fi, mais est-ce réellement surprenant de la part d’une enceinte connectée ? Bien que le son puisse encore être amélioré, le rendu sonore reste très convaincant. De base, le son est produit en mono ; deux enceintes seront nécessaires pour profiter d’une restitution en stéréo. Le calibrage Trueplace permet également à la Sonos One d’adapter sa diffusion sonore à la configuration de la pièce.

Si la Sonos séduit autant d’utilisateurs, c’est en raison de sa grande compatibilité : Alexa, Google Assistant, Siri, il est possible de jongler facilement entre ces 3 assistants. Bien sûr, l’enceinte est aussi compatible avec l’ensemble des services de streaming musicale les plus en vogue.

La Sonos One est également une enceinte multiroom. En équipant votre intérieur d’appareils Sonos, vous pourrez facilement les contrôler depuis n’importe quelle pièce. La connectique laisse le choix entre le Wi-Fi ou l’Ethernet ; malheureusement, le Bluetooth n’est pas de la partie.

En somme la Sonos One (à ne pas confondre avec la Sonos One SL qui ne dispose pas de micro) est une enceinte connectée aussi convaincante au niveau de la connectique que de la qualité sonore. Possédant tout de même quelques défauts, elle offre une alternative intéressante à l’écosystème d’Apple. Niveau prix, il faudra compter environ 230 € pour vous la procurer.

5. Marshall Uxbridge

Marshall Uxbridge

Amateur de décoration vintage, la Marshall Uxbridge est faite pour vous. Cette enceinte cubique est assurément la plus esthétique de notre sélection (Marshall Oblige). Or, ce parti pris esthétique a un coût. La restitution des basses, bien que correcte pour une enceinte de cette taille, laisse un peu à désirer. En revanche, les sons médiums et aigus sont très nets, de même que les voix. L’écoute de podcasts et d’émissions radio est donc très agréable sur cette petite enceinte. La réponse en fréquence couvre également un large spectre, même si cela ne suffit pas à compenser le manque de précision des basses. Sur le dessus, des boutons ergonomiques permettent de régler précisément le volume, les basses et les aigus.

Voyons maintenant ce que cette petite enceinte nous réserve au niveau de sa connectique. La première chose qui saute aux yeux, c’est que l’Uxbridge ne dispose d’aucune connectique filaire (hormis l’alimentation). L’enceinte est tout de même compatible avec les appareils Apple via Airplay 2, avec Alexa Cast et Spotify Connect. Parmi les services musicaux compatibles, nous retrouvons également Deezer et TuneIn. Autrement, la reconnaissance vocale est très bonne et l’enceinte peut être utilisée en multiroom.

La Marshall Uxbridge est donc le compromis idéal entre la petite enceinte Bluetooth et les enceintes connectées pensées comme telles. Marshall semble encore avoir quelques progrès à faire s’il souhaite concurrencer les appareils de Google ou d’Apple, mais il n’a rien à se reprocher en ce qui concerne la qualité sonore et le design de ses produits.

6. Google Nest Mini

Google Nest Mini

Vous venez de faire connaissance avec son ainée, maintenant, c’est au tour de la Google Nest Mini. Avec son design de galet, cette enceinte de poche peut facilement se ranger dans un sac à dos pour vous accompagner ou que vous alliez. Certes, ce n’est pas le but premier de cette enceinte, mais au moins, vous avez cette possibilité.

Autrement, la Nest mini conviendra parfaitement pour les petits espaces intérieurs comme une chambre ou une pièce à vivre d’appartement. Elle peut facilement se fixer au mur via son encoche située au dos. Tactile, comme sa grande sœur, elle n’est pas aussi généreuse au niveau de sa connectivité. Elle se contente du Wi-Fi et rien d’autre ! Autant dire que la simplicité prime.

Tout comme la petite JBL Go avait surpris par sa puissance et sa qualité audio à sa sortie, la petite enceinte de Google en a également dans le coffre. Malgré sa petite taille, elle émet un son clair et puissant dont elle n’a pas à rougir. D’après le constructeur, elle serait deux fois plus puissante que la Google Home mini, rien que ça ! La reconnaissance vocale serait également améliorée.

Cette petite enceinte galet est donc une excellente surprise dont la qualité est portée par tous les services accessibles via Google Home. Applications musicales, connexion avec Google Chromecast, YouTube et autres services de streaming, c’est une excellente porte d’entrée au monde des enceintes connectées. Pour un prix allant de 30 à 60 €, vous pourrez la tester sans vous ruiner !

7. Amazon Echo Studio

Amazon Echo Studio

Commercialisée en fin 2020, l’enceinte Echo Studio d’Amazon reste l’une des meilleures qui soient, même 2 ans après. Avec cette enceinte, l’accent est mis sur la puissance. 5 haut-parleurs d’une puissance maximale de 330 W délivrent un son omnidirectionnel avec Dolby Atmos 3D. Ce dernier est automatiquement corrigé pour s’adapter à l’espace environnant. Utiliser cette enceinte pour créer votre propre home cinema est donc envisageable. À la base de l’enceinte se trouve un espace vide permettant d’amplifier les basses produites par le puissant woofer.

Certains reprochent à l’Echo Studio son prix situé aux alentours de 200 €, jugé excessif pour une simple enceinte connectée. Or, au vu des performances sonores de l’enceinte, ce prix ne semble pas déraisonnable. D’autant plus quand on sait que certaines enceintes (non connectées) sont presque deux fois plus chères, pour des performances similaires.

Au sommet de l’appareil, nous retrouvons les mêmes boutons que sur l’Amazon Dot 5, à savoir le réglage du volume, le bouton d’arrêt et la fonction mute. La connectique comprend une prise jack, une entrée type USB-C, la prise en charge des réseaux Wi-Fi, Bluetooth et la compatibilité avec les systèmes Android, iOs, Fire Os (système mobile développé par Amazon pour sa gamme Fire TV). Évidemment, nous retrouvons sur cette enceinte toutes les possibilités de contrôle à distance propre à Alexa et aux appareils Zigbee pour la domotique.

Conclusion

Nous espérons que ce tour d’horizon des meilleures enceintes connectées de 2023 vous aidera à faire votre choix. L’offre est vaste et les performances des appareils sont variables. À vous de choisir votre enceinte intelligente en fonction de vos besoins, de vos préférences, de votre budget, mais aussi en fonction des appareils que vous possédez déjà.

Sinon, ce sera l’occasion pour vous de moderniser votre intérieur pour profiter du contrôle domotique et des options multiroom propres à cette nouvelle génération d’assistants vocaux.

Possédez-vous l’un des appareils présentés dans cette sélection ? si oui, dites-nous ce que vous en pensez en commentaire de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Changer les DNS sur Linux Mint et Ubuntu

Comment changer les DNS sur Linux Mint et Ubuntu ?

Article suivant
Evil Dead Rise

Evil Dead Rise : une première bande-annonce mortelle !

À découvrir également