WINDOWS

Comment démarrer un ordinateur à distance avec Wake On Lan ?

Pinterest LinkedIn Tumblr

Pour accéder au contenu d’un PC à distance, deux solutions s’offrent à vous. Il existe le célèbre logiciel de télémaintenance TeamViewer, mais encore faut-il que l’ordinateur distant soit resté allumé. Si ce n’est pas le cas, la deuxième solution consiste à utiliser la fonction Wake On Lan (WOL) du BIOS pour démarrer l’ordinateur ou le sortir de son sommeil à distance. Cependant, il faut savoir que toutes les cartes-mères ne sont pas compatibles avec la fonction Wake On Lan (pour le vérifier, reportez-vous à l’étape 2 du tutoriel).

Dans cet article, je vais vous expliquer comment allumer un PC à distance à l’aide de la fonction Wake On Lan. C’est parti !

Démarrer un ordinateur à distance avec Wake On Lan

Réveillez votre ordinateur à distance

1. ACTIVER LE MODE WAKE ON LAN DEPUIS LE BIOS

Tout d’abord, vérifiez que la carte mère de votre PC est compatible avec Wake On Lan et que celui-ci est bien connecté au routeur ou à la box Internet. Pour ce faire, vous devez accéder aux réglages du BIOS. Fermez Windows et redémarrez le PC en appuyant sur la touche F8, F10 ou Suppr. (selon le modèle de votre ordinateur).

Recherchez ensuite le menu « Avancé » et repérez l’onglet « Gestion de l’alimentation » (là encore, l’appellation peut varier en fonction de la marque de votre carte mère). Ensuite, cliquez sur l’intitulé « Démarrage système par périphérique PCIE » ou « Wake On Lan ».

Pour ma part, mon PC est équipé d’une carte mère de la marque MSI, et le réglage se trouve dans « Settings », « Avancé » et « Paramètres des actions de reprise ». Ensuite, j’ai activé la fonction « Reprise par périphérique PCI-E (ou Wake Up) ».

Activer la fonction Wake On Lan

2. CONNAÎTRE L’ADRESSE MAC DU PC

À présent, vous devez connaître l’adresse MAC du PC que vous souhaitez allumer à distance. Pour ce faire, faites un clic droit sur le menu Démarrer de Windows 10, et cliquez sur Windows Powershell (admin).

Tapez la commande et validez avec la touche Entrée. L’adresse MAC figure à la ligne « Adresse physique ». Notez-la quelque part.

ipconfig /all

Connaître l'adresse MAC d'un PC

Toujours depuis cette fenêtre PowerShell, notez également le nom qui identifie votre PC. L’information se trouve à la ligne « Nom de l’hôte ». Dans mon exemple, le nom de mon PC est le suivant : DESKTOP-24B0AI4.

3. AUTORISER LA FONCTION RÉVEIL DE WINDOWS 10

Pour activer la fonction « réveil » sous Windows 10, procédez comme suit. Faites un clic droit sur le menu Démarrer, puis cliquez sur « Connexions réseau ». Ensuite, cliquez sur le lien « Centre Réseau et partage ». Enfin, cliquez sur « Modifier les paramètres de la carte ».

Faites ensuite un clic droit sur l’icône intitulé Ethernet et cliquez sur « Propriétés ».

Depuis l’onglet « Gestion de réseau », cliquez sur le bouton « Configurer ». Ensuite, rendez-vous dans l’onglet « Avancé », puis déroulez la liste jusqu’à « Wake on Magic Packet » (ou « Réveil sur Magic Packet »). Assurez-vous que ce paramètre est réglé sur « Activé » (ou « Enabled »)et validez avec « OK ». L’ordinateur est maintenant prêt à se réveiller à la moindre sollicitation extérieure. Pour le vérifier, passez à l’étape suivante.

4. TESTER LE DÉMARRAGE À DISTANCE

Depuis un autre PC connecté au réseau local, téléchargez l’utilitaire gratuit c501 Wake On Lan. Lancez-le en double-cliquant sur le fichier c501wakeonlan_1.0.6_win32_setup.exe, puis exécutez la commande « Ajouter » du menu supérieur. Indiquez le nom du PC endormi (voir étape  2) et son adresse MAC en les séparant par “:” (sans les guillemets bien sûr). Validez avec « Accepter ». Sélectionnez ensuite le PC depuis la fenêtre principale, puis cliquez sur « Réveiller ».

Participer à la discussion