La barre de son (ou sound bar) permet d’éviter l’encombrement des packs d’enceintes et de l’amplificateur d’un Home Cinéma. C’est une enceinte tout-en-un qui améliore grandement la qualité sonore de votre téléviseur. Vous pouvez aussi profiter de la playlist de vos appareils mobiles (smartphone, tablette, etc.) en reliant ces derniers via la connectique Bluetooth.

Pour les néophytes, choisir une barre de son peut être déroutant face à l’évolution rapide dans le secteur high-tech. Pour vous aider, il existe bien des sites comparatifs comme Le bon choix club cependant, il est indispensable de bien comprendre les critères qui détermineront votre choix. C’est la raison pour laquelle je vous ai concocté cet article. J’espère qu’il vous sera d’une grande utilité.

© LG

La puissance de la barre de son

Avant de choisir le modèle qui répond à votre préférence, déterminez d’abord la puissance de la barre de son qu’il faut à votre installation audio et vidéo. Votre appareil doit être capable de diffuser un son qui couvre toute la pièce avec un effet Surround. Pour cela, vous avez un choix de puissance variable de 50 à 500 W. À titre indicatif, comptez 100 à 150 W pour une pièce de 10 à 15 m² ; 150 à 300 W pour une pièce de 20 à 40 m², et jusqu’à 500 W pour les pièces de 40 m2 et plus (salle de réception, salle de fête…).

Le nombre des canaux

Les canaux constituent le socle d’un meilleur rendu d’écoute. Ils sont exprimés par deux chiffres. Le premier indique le nombre de canaux audio d’aigus et de médiums, et le second montre la présence ou non d’un canal de son grave (subwoofer). Dans un système 2.0 par exemple, il y a 2 haut-parleurs à droite et à gauche, et pas de subwoofer.

Un 3.1 possède 2 haut-parleurs, 1 caisson central et un subwoofer. Les meilleures barres de son proposent des canaux en 5.1, un équipement suffisant pour permettre aux cinéphiles et aux mélomanes de vivre une expérience immersive exceptionnelle. Sachez aussi qu’il existe la technologie Dolby Atmos, qui diffuse le son en 3D (droite, gauche, devant, derrière, au plafond) pour avoir un effet sonore très réaliste.

La connectique

Plus la barre de son intègre d’entrées audio différentes, plus vous pouvez y connecter de périphériques différents. Le port HDMI constitue la base. Il relie la barre de son au téléviseur. Avec cette configuration, vous reliez vos sources (décodeur TV satellite, lecteur Blu-ray, console de jeu…) à la télé, et c’est cette dernière qui transmet le son à la sound bar.

Mais il existe aussi des modèles qui possèdent d’autres connectiques : le port USB, qui permet de lire directement de la musique et des vidéos stockés sur une clé ou un disque dur ; le Bluetooth, qui convertit la barre de son en une enceinte sans fil puissante ; ou encore le Wi-Fi, pour écouter les sons provenant de vos applications de streaming par exemple

La marque

Il existe actuellement une pléthore de modèles de sound bar, proposés par des fabricants venant de toute part (européens, américains, asiatiques…). On retrouve sur le marché toutes les grandes marques connues dans le secteur Hifi.

Dans la liste des spécialistes d’appareil électroménager haut de gamme, citons entre autres LG, Panasonic, Samsung, Sony ou Thomson. Dans la liste des spécialistes d’enceintes et d’équipement audio high-tech, nous trouvons Bang & Olufsen, Bose, ou JBL. Cette liste n’est pas exhaustive, puisqu’il existe d’autres entreprises et startups qui produisent des barres de son à la qualité inégalée.

Le prix

Le prix d’une barre de son varie entre 200 à 1 000 €, voire plus. Le tarif varie également en fonction de la marque, du modèle, des options disponibles, du design, et parfois du vendeur. En effet, vous trouverez parfois des vendeurs qui proposent une barre de son pas chère, ou à prix promotionnel. À vous de trouver le bon compromis entre la qualité et le prix conforme à votre budget.



Partager cet article



Facebook Twitter Linkedin email