Windows 11 : les appareils Windows 10 ne seront pas mis à niveau avant 2022

Grosse déception pour les utilisateurs de Windows 10 qui attendaient avec impatience de profiter de Windows 11 ! Vendredi dernier, Microsoft a révélé sur Twitter le calendrier réel de publication de Windows 11. Et il semblerait que tous les utilisateurs ne pourront pas profiter de cette mise à niveau pour cette année 2021. Explications.

La mise à niveau gratuite vers Windows 11, ce n’est pas pour tout de suite !

Ces derniers temps, on ne peut pas dire que Microsoft soit le champion de la communication. En effet, lors de sa conférence en ligne qui s’est déroulée le 24 juin dernier, Microsoft a finalement révélé que très peu d’informations au sujet de Windows 11. De nombreuses questions sont restées en suspens. Pour obtenir des informations à propos du nouvel OS de Microsoft, il faut visiblement passer par les réseaux sociaux.

En effet, vendredi soir, un utilisateur Twitter a posé la question suivante : « Quand la date de sortie sera-t-elle fixée ? », et le community manager du compte Windows a répondu :

« Windows 11 devrait sortir plus tard en 2021 et sera livré sur plusieurs mois. Le déploiement de la mise à niveau sur les appareils Windows 10 déjà existants commencera en 2022 jusqu’au premier semestre de cette année ».

Windows 11 : le déploiement de la mise à niveau gratuite sur les Windows 10 commencera en 2022

Microsoft a donc annoncé la sortie de Windows 11 sur les nouveaux PC avant la fin de cette année 2021. Pour les ordinateurs fonctionnant déjà sous Windows 10, la mise à niveau gratuite vers Windows 11 devrait débuter en 2022 et se poursuivre durant plusieurs mois.

Une version preview grand public cette semaine…

Par ailleurs, pour les plus impatients, Microsoft avait déclaré qu’il serait possible de tester Windows 11 à l’avance. En effet, une version preview devrait être mise à disposition des membres du programme Windows Insider dans les prochains jours. Toutefois, Microsoft conseille vivement d’installer une version bêta uniquement sur un appareil de test et non sur votre appareil principal. Il annonce également qu’il y aura probablement des bugs.

Pour rappel, Microsoft a promis que les utilisateurs finaux pourront profiter d’une nouvelle conception et d’une nouvelle expérience utilisateur sur Windows 11. Les développeurs, quant à eux, se sont aussi vu promettre plusieurs opportunités. Plus précisément, la firme de Redmond a décidé de rendre plus ouverte sa boutique d’applications. Tous les développeurs pourraient ainsi créer des applications et des expériences qui permettront aux utilisateurs de créer, d’apprendre et de jouer. De plus, les développeurs pourront conserver 100% des recettes. Reste à savoir si ce nouveau système d’exploitation tiendra vraiment toutes ces promesses.

2 commentaires
  1. A peine annoncé et déjà retardé, cela ne présage rien de bon.
    Vouloir maintenir le “suspens” n’encourage pas à la confiance et dénote d’une certaine improvisation.
    Nul doute que ce nouvel OS réservera son lot de surprises, à l’utilisateur final ensuite de le valider sans quoi il retournera aux oubliettes à l’image de Windows Millenium (pour ceux qui s’en souviennent).

    Max

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Boxedwine : un émulateur qui exécute d’anciennes applications Windows

Article suivant
Calculer le prix de vos trajets en voiture

Calculer le budget de vos trajets en voiture

À découvrir également