Windows 10 : activer la sauvegarde automatique du registre

Windows 10 : activer la sauvegarde automatique du registre

Depuis la version 1809 (sortie en avril 2018), Windows 10 ne sauvegarde plus automatiquement le registre système dans le dossier C:\Windows\System32\config\RegBack. Cette fonctionnalité était pourtant très utile pour tous les bidouilleurs. Elle permettait de restaurer facilement la base de registre Windows en cas de problème. Mais Microsoft en a décidé autrement… 😔

La firme de Redmond a décidé de supprimer la sauvegarde automatique du registre pour je cite « réduire la taille globale de l’empreinte du disque de Windows ». Et pour gagner quoi ? Une centaine de mégaoctets, youpi… À présent, pour récupérer un système avec une ruche de registre corrompue, Microsoft recommande d’utiliser un point de restauration du système. Quelle idée géniale… 🙄

Bref, si vous souhaitez restaurer le comportement de sauvegarde hérité, sachez que c’est possible ! En effet, Windows 10 inclut une clé de registre pour réactiver les sauvegardes automatiques du registre système chaque fois que votre ordinateur redémarre avec succès.

Activer la sauvegarde automatique du registre Windows

Pour créer des sauvegardes du registre Windows à chaque démarrage de votre ordinateur, procédez comme suit :

1. Appuyez simultanément sur les touches Windows + R pour ouvrir la boîte de dialogue Exécuter.

2. Tapez ensuite regedit et validez avec OK.

3. Déroulez ensuite la branche suivante :

Ordinateur\HKLM\System\CurrentControlSet\Control\Session Manager\Configuration Manager

4. Faites ensuite un clic droit sur la clé Configuration Manager, puis sélectionnez Nouveau et cliquez sur Valeur DWORD (32 bits).

5. Nommez cette nouvelle valeur EnablePeriodicBackup.

6. Faites à présent un clic droit sur EnablePeriodicBackup et cliquez sur Modifier. Réglez la valeur sur 1 et confirmez par OK.

7. Enfin, fermez l’Editeur du Registre et redémarrez votre ordinateur.

Une fois que vous avez terminé les étapes ci-dessus, Windows 10 créera une sauvegarde de l’ensemble du registre dans le dossier RegBack et une tâche RegIdleBackup dans le planificateur de tâches pour gérer les futures sauvegardes.

Si un jour votre ordinateur ne peut plus démarrer en raison d’une ruche de registre corrompue, vous pouvez utiliser ce tutoriel pour restaurer le registre à partir d’une sauvegarde.

3 commentaires
  1. bonjour j’ai fais cette modif sur 3 pc un pc en 1909 et 2 pc en 2004. çà ne foncionne pas .
    Dans les 3 cas il y a bien 5 fichier dans \config\regback mais ils sont tous de 0Ko.
    Par contre ces 5 fichiers sont dans le dossier CONFIG et ont bien une taille autre que 0Ko.
    Et à chaque fois que je crée un point de restautatio j’ai à nouves les memes 5 fichiers
    avec dates et point diferents..
    Et pas de changement dans le dossier \regback les 5 fichier restent inchangés..
    PS le meme sujet avait été traité dans generation-nt au 07/07/19 et çà ne fonctionnait pas non plus.
    Peut etre solution à revoir plus en détails.
    cordialement

      1. Bonjour,
        Pour moi aussi, ça ne marche pas.
        Comme pour Coyote, le résultat est le même. Ça ne sauvegarde rien !
        Merci de donner une suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Blind Test : testez votre culture musicale et affrontez vos amis

Article suivant
Windows 10 : restaurer le registre à partir de sa sauvegarde automatique

Windows 10 : restaurer le registre à partir de sa sauvegarde automatique

À découvrir également