Qu’est-ce qu’une étoile filante ?

Les étoiles filantes fascinent aussi bien les petits que les grands. Vous souvenez-vous, quand une étoile filante traverse le ciel, on a l’habitude d’entendre : « Fais un vœu, fais un vœu ! ». Mais, scientifiquement parlant, que savons-nous d’une étoile filante ? Nous allons tout vous expliquer !

Une étoile filante est en réalité le phénomène qui suit l’entrée dans la haute atmosphère terrestre d’un corps que l’on appelle « météoroïde ». Ce dernier est un petit corps du Système solaire qui provient de la désagrégation d’un astéroïde ou un noyau cométaire dans l’atmosphère. À savoir également que la haute atmosphère terrestre est située entre 65 et 135 kilomètres d’altitude.

Qu’est-ce qui cause une étoile filante et quelle est sa taille ?

L’Union astronomique internationale estime qu’il y a différentes tailles d’étoiles filantes, entre 30 micromètres et 1 mètre. Toutefois, ces estimations seraient relativement arbitraires. En dessous de cette fourchette, on parlerait de « poussière interplanétaire » et en dessus, on parle d’astéroïde.

Étoile filante

Par conséquent, les étoiles filantes que nous voyons sont causées par de petits grains de poussière qui viennent de l’espace. Ceux-ci se désagrègent en entrant dans notre atmosphère. Ces poussières ont des vitesses de l’ordre de 40 km/s. Généralement, la vitesse d’impact d’une étoile filante varie entre 30 et 70 km/s ou entre 100 000 et 250 000 km/h, selon que la collision soit frontale ou non.

C’est quoi les Perséïdes ?

Par ailleurs, il faut également savoir qu’il existe des météores dénommées Perséïdes. Il s’agit d’un essaim de météores visible dans l’atmosphère terrestre provenant de débris de la comète Swift-Tuttle. La taille de ces météores est très variable. Elles peuvent tout aussi bien avoir la taille d’un grain de sable que celle d’un petit pois. Ces météores se déplacent à une vitesse comprise entre 58 km/s, soit environ 210 000 km/h.

Il faut savoir que notre Système solaire est rempli de ces poussières et la Terre, qui se déplace à une vitesse de 29 km/s autour du Soleil, en balaie constamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

macOS : désactiver les applications au démarrage de votre Mac

Article suivant
Masquer les fenêtres des applications en arrière-plan sur Mac

macOS : masquer les applications en arrière-plan (raccourci clavier)

Articles similaires