Quelle est la vitesse de la lumière dans le vide ?

Vitesse de la lumière

Beaucoup d’entre nous pensent que la lumière est instantanée, pourtant elle ne l’est pas. Si vous vous intéressez à la vitesse de la lumière, parce que vous êtes un physicien en herbe ou simplement un petit curieux, vous êtes tombé sur le bon article. Nous vous donnons la réponse à cette question.

Qu’est-ce que la lumière ?

Avez-vous déjà entendu parler de James Clerk Maxwell ? Il s’agit du physicien qui proclama au XIXème siècle que la lumière est une onde électromagnétique. Et comme toute onde électromagnétique, elle est en mesure de se déplacer dans différents milieux dans lesquels elle apparaît comme le vide ou l’air.

Les physiciens aiment parler de célérité lorsqu’ils parlent de la vitesse de la lumière. C’est un terme qui désigne la propagation d’une onde. La vitesse de la lumière correspond ainsi à la vitesse de propagation de l’onde qui lui est associée.

Vitesse de la lumière

À combien s’élève la vitesse de la lumière ?

Au fil des siècles, de nombreux scientifiques ont avancé des théories sur cette célérité. En 1675, les physiciens Ole Römer et Christian Huygens l’ont évaluée à 220.000.000 m.s-1. En 1729, un autre physicien avança un autre chiffre, 301.000.000 m.s-1 qui s’avéra être le plus proche de la véritable mesure.

En effet, le Bureau international des poids et mesures a défini la vitesse de la lumière dans le vide à 299 792 458 mètres par seconde. A noter que la lumière se déplace plus rapidement dans le vide que dans la matière. Néanmoins, Techno-Science.net rapporte que « d’après les théories de la physique moderne, et notamment les équations de Maxwell, la lumière visible et toutes les ondes électromagnétiques ont une vitesse constante dans le vide, la vitesse de la lumière ».

Dans les autres environnements et matières, comme l’eau ou le diamant par exemple, la vitesse de la lumière est respectivement de 225 000 000 mètres par seconde environ et 125 000 000 mètres par seconde.

1 commentaire
  1. La théorie de la relativité restreinte d’Einstein l’affirme : rien ni personne ne peut voyager plus vite que la lumière.
    Pourtant un physicien vient de remettre en question cette théorie.
    En 1958, le physicien russe Pavel Tcherenkov décroche le prix Nobel pour la découverte d’un phénomène auquel on a donné son nom.
    L’effet Tcherenkov se produit lorsqu’une particule se déplace plus vite que la lumière… dans un milieu donné.
    Tout est relatif. Si une particule ne peut pas dépasser la vitesse de la lumière dans le vide, elle peut voyager plus rapidement que la lumière dans certains milieux.
    Comme un avion franchissant le mur du son émet alors un bruit caractéristique, une particule qui dépasse la vitesse de la lumière émet une lumière intense et bleutée, le rayonnement Tcherenkov.
    C’est notamment cet effet qui provoque la luminosité bleutée de l’eau entourant le cœur d’un réacteur nucléaire.
    Un résumé illustré ici :
    https://www.cea.fr/multimedia/Documents/infographies/Defis-du-CEA-infographie-Effet-Tcherenkov.pdf

    Max

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
Lire un QR Code

Comment lire un QR code ?

Article suivant
Alternatives à Google Photos

6 alternatives à Google Photos

À découvrir également