Comment se forme une tempête ?

Tempête en mer

Une tempête est un phénomène météorologique caractérisé par des vents rapides et des précipitations intenses pouvant s’accompagner d’orages avec des éclairs, du tonnerre, de la grêle ou encore des tornades. Il faut savoir qu’en météorologie, le terme « tempête » peut décrire plusieurs phénomènes en lien avec la formation d’un cyclone ou d’une dépression.

Une dépression, en météorologie, désigne une zone fermée de basse pression atmosphérique par rapport à la pression atmosphérique environnante. Ces dépressions sont souvent associées au mauvais temps et plus particulièrement aux nuages et aux précipitations.

Comment naissent les tempêtes ?

D’après Pierre Queffeulou, océanographe physicien au Centre Ifremer Bretagne, les tempêtes « résultent d’un conflit entre la masse d’air polaire et d’un air marin plus chaud ». Il faut effectivement savoir que l’air polaire est froid et sec. Une fois que ces masses d’air se rencontrent, l’air chaud va monter au-dessus de l’air froid, donnant ce qu’on appelle « des fronts ». C’est la perturbation de ces fronts qui crée les dépressions.

Le contraste thermique de ces masses d’air rend l’atmosphère instable et provoque la pluie, la foudre, le tonnerre et même la grêle. Par ailleurs, notons que pendant une tempête, des nuages peuvent s’enrouler verticalement et atteindre une hauteur impressionnante allant de 9 à 17 km.

Tempête

Quels sont les différentes sortes de tempête ?

Vous devez également savoir qu’une tempête comporte trois phases : une phase de formation, une phase de maturité et une phase de décomposition. Une tempête peut se décomposer en une ou deux heures ou encore durer plusieurs jours. Il existe différents types de tempêtes mais les plus courants sont :

  • Les tempêtes électriques : qui se caractérisent par la présence d’éclairs et de tonnerre.
  • Tempêtes de sable ou de poussière : qui se produisent dans les régions arides et semi-arides.
  • Les tempêtes de neige ou de grêle : l’eau tombe alors sous forme de neige ou de grêle. Les chutes peuvent avoir une forte ou une faible intensité et être accompagnées de rafales de vent et de grêle.
  • Les tornades : ce sont des masses d’air qui tourne à très grande vitesse allant de 60-117 km à 512-612 km/h.
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent
TOP 10 des meilleurs films Netflix en 2021

TOP 10 des meilleurs films à voir sur Netflix en 2021

Article suivant
Comment faire un copier-coller avec le clavier

Comment faire un copier-coller avec le clavier ?

À découvrir également