Le télétravail est le nouveau phénomène à la mode en France. Bien ancré depuis plusieurs années chez nos voisins européens notamment en Allemagne, ce sont les ordonnances de fin 2017 qui ont accéléré son développement chez nous. Il est désormais plus simple d’instaurer ce système au sein des entreprises et des milliers d’employés découvrent la sensation de pouvoir travailler depuis chez soi. Des ajustements sont nécessaires afin de s’approcher au mieux des conditions de travail du bureau. Cela concerne notamment la sécurité informatique. Travailler chez soi peut comporter des risques. Vous faites du télétravail ? Je vous explique aujourd’hui quelques règles de base à suivre.

Télétravail et sécurité informatique : Les règles de base à suivre

La double authentification

Ce point concerne évidemment plus les employeurs que les employés. Les employeurs se doivent de mettre en place ce type de système d’identification pour empêcher des intrusions extérieures. Alors en quoi ça consiste ? Un employé va par exemple, depuis chez lui, se connecter à sa boite mail. Il va entrer son identifiant ainsi que son mot de passe. Au lieu de voir sa boite mail s’ouvrir, l’employé va recevoir un SMS sur son téléphone avec un code à entrer. Une fois ce code validé, la boite mail va enfin s’ouvrir. C’est ce qu’on appelle la double authentification. On renforce ainsi la sécurité en demandant un code que seul l’employé est censé avoir.

Utiliser des logiciels sécurisés

C’est l’une des hantises des employeurs : et si la connexion de l’employé n’est pas sûre ? C’est une question d’autant plus délicate lorsque l’on est amené à travailler avec des données sensibles. Rassurez-vous, il existe des moyens de sécuriser le travail à distance. C’est notamment le cas avec le logiciel TeamViewer. Le logiciel de cette entreprise permet de prendre le contrôle à distance de son ordinateur de bureau. Les connexions distantes et les transferts de fichiers sont alors protégés de bout en bout avec un échange de clé publique/privée et un chiffrement de sessions AES (256 bits) pour garantir une ligne sécurisée.

Posséder un ordinateur dédié uniquement au travail

Idéalement, pour minimiser les risques, il faudrait qu’une entreprise fournisse un ordinateur sécurisé à chaque personne souhaitant faire du télétravail. Les informaticiens de l’entreprise peuvent ainsi s’assurer que les protections installées sur l’ordinateur sont effectives et efficaces. L’employé pourra dès lors travailler sans risque. Une telle initiative représente un coût et une vraie logistique. Les entreprises feront-elles cet investissement ? C’est une vraie question. C’est pourtant le prix à payer pour s’assurer une vraie sécurité.

Voici donc mes quelques conseils aux employés mais aussi aux employeurs. Le télétravail peut être une vraie aubaine : économie de transport, économie d’énergie, flexibilité…. Mais tout cela ne doit pas faire oublier l’importance de la sécurité informatique. Il est essentiel de mettre en place des mesures qui protégeront l’entreprise, de la double authentification en passant par l’investissement dans des logiciels protégés et des ordinateurs pour chacun.



Partager cet article



Facebook Twitter Linkedin email