JEUX-VIDÉO

Le confinement provoque un succès mondial pour les jeux vidéo

Pinterest LinkedIn Tumblr

Alors que la majorité de la population mondiale est confinée chez elle, il est nécessaire de trouver des moyens de s’occuper. Cette période est propice au monde des jeux vidéo, qui voit leurs revenus atteindre des montants considérables. Quelles sont les raisons d’un tel succès ? Découvrez les bienfaits des jeux vidéo pendant le confinement.

Manettes de jeu

Le confinement génère une augmentation du chiffre d’affaires des jeux vidéo

Des milliards de personnes sont coincés chez elle, obligation pour elles de trouver des moyens de s’occuper. Quel conseil proposerait un site pour geek ? Bien sûr jouer aux jeux vidéo. Et c’est bien ce qu’il se passe sur la planète, car les chiffres le prouvent, jamais de telles sommes ont été dépensés sur les plateformes en lignes de jeux vidéo.

Avec plus de 9,2 Milliards d’euros, un record obtenu lors du mois de mars, le confinement fait la part belle aux éditeurs de jeux vidéo. On reste tranquillement chez soi, on respecte ainsi les recommandations sanitaire, mais pour garder le contact avec le monde extérieur, on joue aux jeux en ligne avec les modes multijoueurs. En effet, ces modes de jeux ont la côte en ce moment.

Les ventes de consoles explosent

Les fabricants de consoles notent une augmentation des ventes que ce soit pour les consoles physiques, mais également pour le nombre d’abonnements ou de connexions aux services en ligne. Les principaux fabricants Microsoft, Sony et Nintendo se frottent les mains alors que dans d’autres secteurs, la période est catastrophique.

Cette explosion des ventes de consoles entraîne des pénuries, c’est le cas notamment pour la console Nintendo Switch qui se retrouve en rupture de stock sur les principales plateformes de vente en ligne. Pour les quelques boutiques qui ont encore un peu de stock, on note une certaine flambée des prix, la console pouvant frôler les 500 € alors qu’en temps normal, le prix conseillé est de 300 €.

L’OMS s’associe aux éditeurs de jeux vidéo

L’organisation Mondiale de la Santé (OMS) a d’ailleurs profité de cet engouement pour les jeux vidéo pour s’associer avec de grands éditeurs tels que Blizzard et Activision pour lancer la campagne #PlayApartTogether qui pourrait être traduit par jouez séparément, mais ensemble. Afin d’inciter la population à rester chez elle, mais à conserver un lien social avec les autres par l’intermédiaire des jeux vidéo.

Le coronavirus aura tout de même fait changer la politique de l’OMS face aux jeux vidéo, car il y a quelques mois encore elle classait l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie.

Participer à la discussion