5 points clés pour bien choisir un smartphone

par JustGeek 2

Du simple appareil pour émettre ou recevoir des appels et SMS, le smartphone est plus qu’un simple téléphone que l’on emporte partout avec soi. C’est désormais devenu un véritable petit bijou de technologie que l’on se démène à chérir. Il est vrai qu’en plus de faire office d’assistant personnel, le smartphone contient nos vies personnelles et numériques.

choisir-son-smartphone

Alors, comment choisir le modèle idéal ?

La première question que vous devez vous poser est : pour quel type d’usage je choisi mon smartphone ? Eh oui, car des smartphones il en existe de toutes les tailles, avec ou sans clavier, avec différents systèmes d’exploitation. Restreindre votre choix à ce que vous souhaitez lui déléguer va vous permettre de faire un premier tri.

Si vous souhaitez vous en servir pour passer des appels, lire et écrire vos SMS/MMS et occasionnellement répondre à un mail, les modèles les plus basiques vous conviendront certainement. Dès lors, vous pourrez certainement choisir un modèle plutôt compact et pas forcément très cher.

À contrario, si vous avez pour objet de vous en servir rapidement pour installer un grand nombre d’applications, des jeux, d’installer toute votre bibliothèque de musique et de quelques vidéos, il faudra certainement envisager de prendre un smartphone disposant d’un écran plutôt grand avec une capacité de stockage importante. Attention d’ailleurs à ce qu’un lecteur de cartes mémoire soit de la partie, pour tout ce qui est contenu annexe (photos, musiques, vidéos, etc.) afin de ne pas encombrer l’espace principal de votre téléphone qui servira aux applications par exemple. Notez aussi que certaines marques considèrent que le stockage n’a pas à évoluer et qu’aujourd’hui des offres Cloud vous permettant de stocker en dehors du téléphone, je ne balancerais pas :D.

Quel camp choisir ?

Deuxième chose très importante, l’environnement logiciel. À l’heure ou j’écris ces lignes, vous avez le choix entre quatre grandes familles : Android, iOS, Windows Phone ou BlackBerry. Alors bien sûr, chacune d’entre elles a ses avantage et ses inconvénients.

android

On commence avec Android, le système d’exploitation du géant Google. Ce dernier vous offrira certainement le choix le plus important de smartphone à l’heure actuelle. En effet, quasiment toutes les marques proposent des smartphones sous Android et il y en a pour toutes les bourses. Cela commence à environ 79 € pour les appareils les moins chers et grimpe au-delà des 700 € pour les plus haut de gamme.

L’avantage principal (qui est aussi son principal inconvénient) : tout est rattaché à un compte Google. Cela vous offre la possibilité de passer d’une marque de téléphone à une autre assez facilement et vous retrouvez vos contacts, applications, réglages, etc. d’un modèle à l’autre.Vous n’appartenez donc plus vraiment à une autre marque… si ce n’est le géant du Web. Sous Android, vous disposez alors d’une vaste logithèque d’applications (plus de 1,5 millions), des films, de la musique, des livres, tout se trouvant regroupé au sein du Play Store.

windows-phone

On continue avec Windows Phone, le système d’exploitation du géant Microsoft. Le cheminement est quasiment le même si vous faites le choix de cet OS cependant, le choix des terminaux est nettement moins large et tourne quasiment autour d’une seule marque de smartphone qui d’ailleurs a été rachetée par Microsoft, je parle bien sûr de Nokia, et ses Lumia. En effet, HTC et Samsung proposent quelques modèles, mais cela reste tout de même très limité. De plus, l’écosystème est plus jeune, on y trouve moins d’applications. En revanche, si l’interface du récent Windows 8 vous semble pratique, vous retrouverez quasiment la même chose sur votre téléphone.

ios-logo

C’est maintenant au tour d’iOS, le système d’exploitation du géant Apple. Alors là, comme vous le savez, le choix des smartphones est très limité en revanche, la qualité et le suivi des applications est aujourd’hui encore ce qui se fait de mieux sur le marché. Même Google qui dispose de son propre écosystème apporte un soin particulier aux applications qu’il destine au système d’exploitation mobile d’Apple… Quoi qu’il en soit, faire le choix de la firme de Cupertino signe aussi un degré de liberté moindre, surtout le jour où vous déciderez de le quitter car il faudra certainement racheter vos différentes applications.

blackberry-logo

Enfin, si vous souhaitez utiliser votre smartphone dans un cadre plus professionnel, vous pouvez vous tourner vers BlackBerry OS, qui tente désespérément de revenir sur le marché depuis quelques temps. Plus jeune que tous les autres, sa bibliothèque d’applications est aussi la moins fournie à l’heure actuelle. Reste que le système d’exploitation est plutôt bien pensé pour vous donner l’accès entre vos contacts professionnels et vos contacts personnels avec une frontière entre les deux mondes. Il faudra certainement voir comment BlackBerry évolue dans les mois à venir puisque pour le moment seuls six terminaux sont disponibles : les Q10 (avec clavier physique) et Z30 (smartphone 100% tactile), pour ne citer que les plus récents.

La batterie et l’autonomie

C’est un fait, le problème majeur des smartphones est que tous les soirs, ils doivent se retrouver sur leur bloc d’alimentation afin de se ressourcer. En effet, les constructeurs privilégient les gains de performances d’une génération à l’autre au détriment d’une autonomie toujours plus importante. Certes, aujourd’hui, les fabricants commencent à faire attention à ce paramètre et augmentent drastiquement la taille des batteries ou travaillent sur des technologies logicielles pour limiter l’impact de la consommation.

batterie-smartphone

 

Si vous souhaitez un smartphone autonome, privilégiez donc une capacité de batterie importante (exprimée en mAh). Sur un téléphone de 3,5 à 4,5 pouces, il faudra vous tourner vers une capacité de 1800 à 2200 mAh, au-delà de cette diagonale, il faudra grimper au-delà de 2500 mAh, car le premier élément qui consomme est avant tout l’écran. Avant l’achat, il faut penser à vérifier la possibilité ou non de changer ladite batterie à l’identique ou pour un modèle de grande capacité comme certaines marques le permettent en accessoire.

Stockage, mémoire vive et processeur

Plus particulièrement pour les smartphones sous Android, il faudra veiller à plusieurs paramètres concernant la mémoire vive et le stockage. Les constructeurs choisissent souvent de grappiller sur ses deux éléments là. Vous vous apercevrez rapidement de cette lacune : dès lors que vous installez quelques applications (des jeux en particuliers), votre smartphone réclamera de faire le ménage. C’est assez pénible de devoir en désinstaller pour pouvoir en utiliser d’autres, alors pour éviter cela, je vous conseille de prendre un smartphone doté d’un lecteur microSD et ce afin d’y stocker vos documents, photos, vidéos, films ou encore musiques.

memoire-vive-smartphone

La bonne stratégie consiste donc à prendre un smartphone avec au moins 1 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage interne pour être tranquille.

En ce qui concerne le choix du processeur, il est très vite difficile de s’y retrouver pour un utilisateur lambda. En effet, il existe une multitude de marques avec des noms de processeur pas vraiment explicite.

Les processeurs Cortex par ARM

Pour vous aider un petit peu, il existe des processeurs Cortex vendus par ARM à d’autres marques comme par exemple le Cortex A7 qui correspond à l’entrée de gamme avec des performances moindres et une faible consommation d’énergie. Ensuite, vous avez le Cortex A9 qui correspond au milieu de gamme avec une puissance un peu plus intéressante et également faible en consommation. Enfin, on termine avec le Cortex A17, aux performances haut de gamme, mais dont la consommation peut être importante.

processeur-cortex-arm

Les processeurs Nvidia Tegra

Les processeurs Nvidia Tegra se distinguent par des parties graphiques particulièrement puissantes. Le dernier en date est le Tegra K1 qui intègre un GPU NVIDIA Kepler avec 192 cœurs NVIDIA CUDA pour profiter des derniers jeux mobiles sans ralentissement. De plus, il intègre quatre cœurs Cortex A15 à hautes performances, ainsi qu’un cinquième cœur de troisième génération à économie d’énergie, afin de délivrer un maximum de performances et une meilleure autonomie. Bref, un véritable petit bijou de technologie.

nvidia-tegra-k1

Les processeurs Exynos de Samsung

Les puces Exynos sont elles aussi basées sur les architectures Cortex. Ces dernières peuvent aller de deux à huit cœurs. Les dernières en date sont les Exynos 5 composées de 6 ou 8 cœurs. Elles garantissent un équilibre optimal en termes de performances et d’économies d’énergie.

samsung-exynos-processeur

Les processeurs MediaTek

De nos jours, il n’est pas rare de croiser un smartphone équipé d’un processeur MediaTek. Ils ont envahient le marché et se retrouvent notamment dans les téléphones à bas prix. Un petit conseil, regardez bien le type de processeur, la fréquence et évitez les dual-core si vous souhaitez avoir un minimum de performance.

mediatek-processeur

Les processeurs Qualcomm

La société américaine Qualcomm est à l’origine des processeurs Snapdragon. L’entrée de gamme débute avec le Snapdragon 400, un processeur double cœur destiné aux smartphones à bas prix. Le Snapdragon 600 est le milieu de gamme avec quatre cœurs très performants et économe en énergie. Et enfin, les Snapdragon 800 et 801 sont les puces les plus rapides de la marque et se retrouvent dans les smartphones haut de gamme.

qualcomm-snapdragon

Les processeurs d’Apple

Tout comme Qualcomm, le géant à la pomme conçoit ses propres processeurs. Seule différence avec les autres constructeurs, c’est qu’ils sont uniquement destinés aux iPhone. Vous ne verrez jamais un smartphone d’une autre marque équipé d’un processeur Apple (A4, A5, A6 ou encore A7) puisqu’ils sont spécialement conçus pour le système d’exploitation iOS et les performances de ces derniers n’est plus à prouver…

apple-a7-processeur

Conclusion

Une fois que vous avez déterminé les différents paramètres que je viens d’énoncer, il en reste un et non des moindres : le plaisir. En effet, un smartphone est un appareil dont vous devez être fier. Et pour cela, je vous conseille de choisir un smartphone suffisamment grand, mais pas trop, et ce pour une lecture confortable. En ce qui concerne la puissance, c’est comme je vous l’ai dit plus haut, tout dépend de ce que vous voulez en faire. Plus vous souhaitez faire du multimédia, plus ce critère sera à prendre en compte. Si par exemple, vous souhaitez jouer avec votre mobile, il faudra alors se tourner vers des puces à quatre cœurs et plus avec au minimum 2 Go de RAM.

Bon et bien j’espère que cet article vous aura plu et si vous avez la moindre question, n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ça !

5 points clés pour bien choisir un smartphone
Notez cet article !
avatar
 
smilegrinwinkmrgreenneutraltwistedarrowshockunamusedcooleviloopsrazzrollcryeeklolmadsadexclamationquestionideahmmbegwhewchucklesillyenvyshutmouth
1 Fils de commentaires
1 Réponses aux fils de discussion
0 Followers
 
Le commentaire qui fait le plus réagir
Le commentaire le plus chaud
2 Comment authors
Geno.frZhyrclew Recent comment authors
  Notifications  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Zhyrclew
Invité
Zhyrclew

“Restreindre votre choix à ce que vous souhaitez lui déléguer va vous permettre de faire un premier de faire un premier tri.” pitite coquille wink

Geno.fr
Invité

Bravo la relecture que je n’ai même pas faite… Merci Zhyrclew, heureusement que tu es là pour me surveiller wink